Les femmes au 77e Festival de Cannes

Share

Quelle place auront les femmes au Festival de Cannes 2024 ? Où et comment se feront-elles entendre ? Voici une liste non exhaustive et régulièrement remise à jour des rendez-vous cannois qui les concernent directement.

Où seront les femmes à Cannes ?

Cela fait des jours que bruisse un torrent de rumeurs sur les dossiers qui sortiront dans les médias concernant des auteurs de violences sexuelles et sexistes – les VSS. Une liste de dix acteurs dont certains devraient monter les marches, et cela dès l’ouverture le 14 mai, a été annoncée. On murmure que Médiapart est sur le coup, le magazine Elle aussi – il a d’ailleurs publié son enquête sur le producteur Alain Sarde, le 13 mai, et d’autres sans aucun doute. Libération a déjà dégainé avec un long article sur le président du CNC, qui comparaît en justice le 14 juin pour agression sexuelle. France Inter a dépêché sa cellule investigation pour comprendre les freins à plus de parité au sein des instances du Festival de Cannes…

#Metoo et le reste

Il n’y a pas eu une année depuis 2012 où le débat n’ait été lancé d’une manière ou d’une autre, tant le milieu du cinéma a dû mal à se défaire de ses réflexes sexistes et des conséquences plus ou moins graves que l’absence de parité et les abus de pouvoir engendrent. Alors évidemment, il y a une pléthore d’évènements et d’initiatives pour mettre soient les sujets sur la parité, les discriminations soit le talent des femmes en avant. En voici une première liste loin d’être exhaustive sans doute.

Les femmes au 77e Festival de Cannes - Cine-Woman
Moi aussi de Judith Godrèche

Et bien sûr, il y a les films de réalisatrices signalées en rose dans chaque article sur la sélection: Sélection officielle, Cannes Classics, Quinzaine des Cinéastes, Semaine de la critique, ACID et celles qui participent aux jurys.

A noter : +33 0(4) 92 99 80 09. C’est le n° de téléphone de la cellule d’écoute et d’accompagnement des victimes de violences, d’abus et/ou de harcèlement à Cannes.

14 mai

Ouverture du Festival avec Le deuxième acte, film de Quentin Dupieux, dont un des acteurs est très fréquemment cité comme figurant sur la fameuse liste des 10 acteurs (la liste des 10) aux comportements inappropriés avec les femmes.

15 mai

10h : Stand CST
Conférence de Valérie Valero, cheffe décoratrice de Maria de Jessica Palud, sur le thème : « Concilier création collective et engagement écologique ».

19h30 : Salle Debussy
Projection de Moi aussi, le film de Judith Godrèche lors de la cérémonie d’ouverture de la section Un Certain regard, juste avant la diffusion du film When the lights breaks de Rünar Rünarsson.

16 mai

10 : 30 – 11 : 30 : Pavillon Afrique
Conférence du Collectif 50/50 sur les femmes dans l’industrie du cinéma africain

17 mai

9 h 30 – 11 h : Marché du Film – Palais Stage
Conférence du Collectif 50/50 sur la parité dans les festivals de films à travers le monde avec la présentation d’une nouvelle étude sur les signataires de la charte 50/50

18 mai

14h30:
Aurore Bergé, ministre déléguée chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, rencontrera les associations et les fédérations professionnelles du cinéma. Puis elle participera à une table ronde sur la culture du respect et d el’égalité dans les sectuers du cinéma et de l’audiovisuel.

19 mai

14h30 – 16 h : Pavillon des cinémas du monde
Conférence du Collectif 50/50 : Prévenir et lutter contre les violences et le harcèlement sexuels dans l’industrie du cinéma, perspectives internationales.

17h :Montée des marches des compositrices et des compositeurs de musique de films. rappelons à ce propos que 7% de la musique de films est composée par des femmes.

Dîner Kering où seront remis les prix Women in motion à Donna Langley et le prix Talent émergent à la réalisatrice malaisienne Amanda Nell Eu (Tiger Stripes, grand prix de la Semaine de la critique 2023)

21 mai

19h30 : Montée des marches
Les JO Paris 2024 s’invitent à Cannes et des athlètes monteront les marches. Ce sera le cas de : Arnaud Assoumani, champion de parathlétisme qui portera la flamme olympique entouré de Tony Estanguet, des championnes Marie-José Pérec, Iliana Rupert, Marie Patouillet, Nélia Barbosa, Christine Caron… et de quelques champions. Avant la projection dans le grand théâtre Lumière de Olympiques ! La France des jeux de Mickaël Gamrasni.

22 mai

14h30 – 16h : Stand de la Région Sud
Conférence du Collectif 50/50 – Diversité à l’écran : les solutions et les propositions en région Sud.

18h30 : Montée des marches pour le film Le Comte de Monte Cristo dont un acteur est aussi sur la liste des 10.

23 mai

Projection de L’amour Ouf de Gilles Lellouch.  qui lui cité sur la fameuse liste. Scandale ? ou pas.

tbc…

(Visité 19 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share