Les Oscars se féminisent enfin

Share

Il a fallu 93 éditions et une pandémie pour qu’une deuxième réalisatrice décroche les deux Oscars les plus prestigieux. On attend encore le réveil français !

Chloé Zhao reçoit deux Oscars

Ca y est ! L’Académie des Oscars reconnait enfin les femmes cinéastes. Chloé Zhao et son film Nomandland ont été récompensé de trois Oscars, parmi les plus prestigieux : celui du meilleur film, de la meilleure réalisation et de la meilleure actrice dans un premier rôle attribué à Frances McDormand. Certes, Nomandland, après son formidable parcours en festival, partait favori. Là, c’est un triomphe ! C’est à la fois plus fort que les six Oscars recueillis par Kathryn Bigelow en 2010, la seule réalisatrice à l’avoir précédée. Pourquoi? Parce que Nomadland, n’adopte pas la culture « masculine » de la guerre mais suit un personnage féminin vieillissant et pauvre. Tout ce qu’Hollywood refuse de voir d’habitude.

Les Oscars 2021 et les femmes - Cine-Woman

Chloé Zhao, réalisatrice de Nomadland, avec ses deux Oscars

Le film de Chloé Zhao a connu une carrière remarquable avant même les Oscars : un lion d’or à la Mostra de Venise, deux Golden Globes, ceux du meilleur film et de la meilleure réalisation, quatre Bafta à Londres, quatre prix au Festival de Toronto. Il a été honoré de quelques 227 prix dans les différentes compétitions et festivals où il a été sélectionné. Il est prévu qu’il sorte le 9 juin 2021 en France. Cette cinéaste est loin d’être une inconnue ici. Ses deux premiers films Les chansons que mes frères m’ont apprises et The rider ont été présentés à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes et le second a reçu le grand prix du festival du film américain de Deauville.

Les réalisatrices aux Oscars

En 93 éditions, seules deux réalisatrices ont reçu l’Oscar de la meilleure réalisation : Kathryn Bigelow pour Démineurs en 2010 et Chloé Zhao pour Nomadland en 2021. Trois réalisatrices ont reçu un Oscar d’honneur : les françaises Jeanne Moreau en 1998 « pour l’ensemble de sa carrière », Agnès Varda en 2018 et l’italienne Lina Wertmüller en 2020.

Les Oscars 2021 et les femmes - Cine-Woman

Pasqualino de Lina Wertmüller, la première réalisatrice sélectionnée à l’Oscar du Meilleur film

Seulement neuf femmes ont été nommés à l’Oscar de la meilleur réalisation : l’italienne Lina Wertmüller pour Pasqualino (1977), la néo-zélandaise Jane Campion pour La leçon de piano (1994), Sofia Coppola pour Lost in Translation (2004), Kathryn Bigelow pour Démineurs (2010), Greta Gerwig pour Lady Bird (2017) et Emerald Fennell pour Promising Young Woman (2021), qui a remporté le prix du meilleur scénario original,  et Chloé Zhao pour Nomandland (2021). 

Le palmarès complet des 93e Oscars

En rose, les femmes primées.

Les Oscars 2021 et les femmes - Cine-Woman

Frances Mc Dormand dans Nomadland de Chloé Zhao

  • Meilleur film : Nomadland  de Chloé Zhao
  • Meilleure réalisation : Chloé Zhao pour Nomadland
  • Meilleure actrice : Frances McDormand dans Nomadland
  • Meilleur acteur : Anthony Hopkins dans The Father de Florian Zeller
  • Meilleure actrice dans un second rôle :  Yuh-Jung Youn dans Minari de Lee Isaac Chung
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Daniel Kaluuya dans Judas and the Black Messiah de Shaka King
  • Meilleur scénario original Emerald Fennell pour Promising Young Woman
  • Meilleur scénario adapté : Florian Zeller et Christopher Hampton pour The Father
  • Meilleurs décors et direction artistique : Donald Graham Burt et Jan Pascale pour Mank de David Fincher
  • Meilleurs costumes : Ann Roth pour Le Blues de Ma Rainey de George C. Wolfe
  • Meilleurs maquillages et coiffures : Matiki Anoff, Mia Neal et Larry M.Cherry pour Le Blues de Ma Rainey
  • Meilleure photographie : Erik Messerschmidt pour Mank
  • Meilleur montage :Mikkel E.G Nielsen pour Sound of Metal de Darius Marder
  • Meilleur son : Nicolas Becker, Jaime Baksht, Michelle Couttolenc, Carlos Cortes et Philip Bladh
  • Meilleurs effets visuels : Andrew Jackson, David Lee, Andrew Lockley et Scott Fischer pour Tenet
  • Meilleure chanson originale : Fight For You d’H.E.R, Dernst Emile II et Tiara Thomas dans  Judas and the Black Messiah
  • Meilleure musique de film : Soul composée par  Trent Reznor, Atticus Ross et Jon Batiste
  • Meilleur film international : Drunk de Thomas Vinterberg
  • Meilleur film d’animation: Soul de Pete Docter et Dana Murray
  • Meilleur film documentaire : La Sagesse de la Pieuvre de Pippa Ehrlich, James Reed et Craig Foster
  • Meilleur court métrage de fiction : Two Distant Strangers de Travon Free et Martin Desmond Roe
  • Meilleur court métrage d’animation : If anything happens I love you de Will McCormack et Michael Govier
  • Meilleur court métrage documentaire : Colette d’Anthony Giacchino et Alice Doyard

Au total, 13 femmes repartent avec un Oscar en 2021, dont la française, Alice Doyard. Deux autres français ont été distingués lors de cette cérémonie : Florian Zeller et Nicolas Becker. Un regret ? Que le formidable film de Kaouter Ben Hania, L’homme qui a vendu sa peau soit récompensé du meilleur film étranger. Car c’est vraiment le meilleur film de l’année 2020 !

Avec ce palmarès, les Oscars se détachent du clan maudit où une seule femme a décroché la récompense suprême. Il ne reste donc plus que le Festival de Cannes ou les César à n’avoir qu’une seule réalisatrice récompensée depuis qu’ils existent, soit respectivement 74 ans  et 46 ans.
(Visité 42 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share