Banel & Adama

Share

Banel & Adama de Ramata-Toulaye Sy était le  seul premier film en compétition officielle au Festival de Cannes 2023. Il raconte la rébellion de l’amoureuse Banel face aux conventions de son village du Sénégal. Intéressant.

Le prix de la liberté

Banel & Adama, Adama et Banel. Depuis qu’ils sont tous jeunes, ils sont amoureux et leur chemin a fini par les faire se marier. Mais dans leur village du nord Sénégal, on ne choisit pas de vivre comme on veut. 

Banel & Adama de Ramata-Toulaye Sy - Cine-Woman
Les amoureux Banel (Khady) & Adama (Mamadou Diallo)

Banel voudrait quitter les lieux pour partir habiter dans deux maisons ensablées. Pour cela, Adama doit creuser. La sécheresse complique son travail : la pluie qui tarde à venir met en danger le village, les cultures et surtout les bêtes d’élevage qui les nourrissent tous. 

Banel, l’amoureuse rebelle

Pour lutter contre les effets de ce règlement climatique, de ces pluies retardées et tant espérées, Adama est fort sollicité par sa communauté qui a aussi prévu de le choisir comme chef. Des projets que Banel voit d’un très mauvais œil, puisque responsabilisé, investi auprès des autres, il sera moins disponible pour elle. 

Banel & Adama de Ramata-Toulaye Sy - Cine-Woman
Banel (Kadhy Mane), la rebelle, refuse de travailler dans les rizières comme les femmes du village

Banel est une rebelle. A l’autorité,  aux conventions, aux traditions. Elle refuse d’avoir des enfants et sait tenir tête à tou.te.s les vieux du village, aux femmes comme aux hommes. Sa passion inconditionnelle pour Adama et la violence qui l’habitent en font un être à part. Mais, parviendra-t-elle à imposer sa manière de vivre ? 

Une héroïne moderne

Grandie en France mais originaire du Sénégal où elle a passé toutes ses vacances, enfant, la réalisatrice  Ramata-Toulaye Sy dont Banel & Adama est le premier long métrage a un parcours à la fois inédit et classique. Fan de littérature depuis son plus jeune âge, elle a grandi en regardant des blockbusters et en étudiant  le cinéma à l’Université de Nanterre, puis le scénario à la Femis.

Banel & Adama de Ramata-Toulaye Sy - Cine-Woman
Banel (Khady Mane)

Banel & Adama est au moins un synthèse de ce parcours-là. Très tenu dans sa forme et dans son propos, ancré dans les origines de la réalisatrice, ce film d’autrice joue aussi les genres. Il mélange allègrement l’histoire d’amour passionnée, le conte et le réalisme magique, dans la lignée d’Atlantique de Mati Diop. Et cela, tout en mettant en scène  une jeune femme forte, déterminée, hors normes,  qui prône son autonomie, fait fi des conventions pour vivre pleinement son amour jusqu’à la folie. Banel s’impose comme un nouveau type d’héroïne du cinéma africain, en rébellion contre les traditions, contre les ordres établis et même contre les éléments. En cela, Banel est exceptionnelle.

de Ramata-Toulaye Sy, avec Khady Mane, Mamadou Diallo, Binta Racine, Sy, Moussa Diallo…2013 – Sénégal/France – 1h27

Banel & Adama de Ramata-Toulaye Sy qui représentait le Sénégal était le seul premier film de la compétition officielle au Festival de Cannes 2023. Il n’a pas été primé. Sa sortie en salle est fixée au 30 août 2023. 

(Visité 180 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share