76e Festival de Cannes – La sélection officielle 2023

Share

69 films composent la sélection officielle 2023 du 76e Festival de Cannes (du 16 au 27 mai 2023). 18 sont réalisés par des femmes dont 7 peuvent prétendre à la Palme d’or. Ca progresse…

Une sélection plus ouverte aux réalisatrices

Le 76e Festival de Cannes se déroulera du 16 au 27 mai 2023. 67 longs métrages et 2 courts composent la sélection officielle, un nombre en augmentation significative depuis la fin des années 2010 qui dépassaient rarement les 60 films retenus.

76e Festival de Cannes - La sélection officielle 2023 - cine-woman.fr

Catherine Deneuve dans La Chamade d’Alain Cavalier est à l’affiche du 76e Festival de Cannes

Depuis le tableau récapitulatif de Cine-Woman, publié en 2019, on note, en outre, une croissance notoire des films de réalisatrices en lice pour la palme d’or. Elles sont 7 cette année à pouvoir l’imaginer contre 3 ou 4 d’habitude. Ce qui équivaut à un pourcentage de 26% contre moins de 20% d’habitude. Ce qui correspond mieux à la proportion des films réalisés par des femmes aujourd’hui.

Pour la 3e fois, un film de réalisatrice ouvre le Festival de Cannes

De plus, même s’il est hors compétition, c’est le film d’une cinéaste qui fait l’ouverture, Jeanne du Barry de Maïwenn, et cela pour seulement le troisième fois de l’histoire du festival depuis 1972. Avant elle, il y avait eu Un homme amoureux de Diane Kurys en 1987, puis La tête haute d’Emmanuelle Bercot, en 2015.

La sélection officielle 2023

  • Jeanne du Barry de Maïwenn – film d’ouverture – hors compétition
  • Elémentaire de Peter Sohn – Animation  – film de clôture – hors compétition

La compétition officielle

23 films sont en lice pour la Palme d’or 2023.

76e Festival de Cannes - La sélection officielle 2023 - cine-woman.fr

Olfa et ses filles de Kaouther Ben Hania

  • Club zéro de Jessica Hausner
  • The zone of interest de Jonathan Glazer
  • Les feuilles mortes d’Aki Kaurismaki
  • Olfa et ses filles de Kaouther Ben Hania 
  • Asteroïd City de Wes Anderson
  • Anatomie d’une chute de Justine Triet
  • Monster de Kore-Eda Hirokazu
  • Vers un avenir radieux de Nanni Moretti
  • L’été dernier de Catherine Breillat
  • Les herbes sèches de Nuri Bilge Ceylan
  • La chimera d’Alice Rohrwacher
  • La passion de Dodin bouffant de Tran Anh Hung
  • L’enlèvement de Marco Bellochio
  • May December de Todd Haynes
  • Jeunesse de Wang Bing
  • The old oak de Ken Loach
  • Banele e Adama de Ramata-Toulaye Sy –  1 er film
  • Perfect days de Wim Wenders
  • Le jeu de la reine de Karim Aïnouz
  • Blackflies de Jean-Stéphane Sauvaire
  • Le retour de Catherine Corsini

Un Certain Regard (20)

20 films composent la deuxième sélection du festival – ma préférée car la plus surprenante –  dont 5 de réalisatrices (20%). Un ratio faible dans ce programme d’habitude le plus audacieux de la sélection officielle, celui qui accueille d’habitude le plus de premiers films. En 2023, il y a en 8 qui ont été retenus mais seulement 2 de femmes, alors qu’elles sont plus nombreuses à parvenir à en réaliser.

76e Festival de Cannes - La sélection officielle 2023 - cine-woman.fr

Mia McKenna-Bruce dans How to Have Sex de Molly Manning Walker

  • Le règne animal de Thomas Cailley – film d’ouverture
  • Los delincuentes de Rodrigo Moreno
  • How to have sex de Molly Manning Walker – 1er film
  • Goodbye Julia de Mohamed Kordofani – 1er film
  • La mer de tous les mensonges d’Asmae El Moudir
  • Simple comme Sylvain de Mona Chokri
  • La fleur de Buriti de Joao Salaviza et Renée Nader Messora
  • Les colons de Felipe Galvez – 1er film
  • Augure de Baloji – 1er film
  • The breaking ice d’Anthony Chen
  • Rosalie de Stéphanie di Giusto
  • The new boy de Warwick Thornton
  • If only I could hibernate de Zoljargal Purevdash – 1er film
  • Hopeless de Kim Chang-hoon – 1er film
  • Terrestrial verses d’Ali Asgari et Alireza Khatami
  • Rien à perdre de Delphine Deloget – 1er film
  • Les meutes de Kamal Lazraq – 1er film
  • Only the river flows de Wei Shujun
  • Salem de Jean-Bernard Marlin
  • Une nuit d’Alex Lutz – film de clôture – hors compétition

Les sélections officielles non compétitives (21)

D’habitude, ces sections complémentaires dont le contenu, le nombre et les intitulés peuvent varier – on se souvient de l’éphémère programme Le cinéma pour le climat de 2021– sont l’occasion de mettre un coup de projecteur sur des films attendus de l’année à venir. C’est rare que des films de réalisatrices y figurent. Cette année, il y en a 5.

Cannes Première

76e Festival de Cannes - La sélection officielle 2023 - cine-woman.fr

Melvil Poupaud et Virginie Efira dans L’amour et les forêts de Valérie Donzelli

  • Kubi de Takeshi Kitano
  • Bonnard, Pierre et Marthe de Martin Provost
  • Fermer les yeux de Victor Erice
  • Le temps d’aimer de Katell Quillévéré
  • Perdidos en la noche d’Amat Escalante
  • L’amour et les forêts de Valérie Donzelli
  • Eureka de Lisandro Alonso

Hors compétition

  • Indiana Jones et le cadran de la destinée de James Mangold
  • Dans la toile de Kim Jee-woon
  • The idol de Sam Levinson
  • Killers of the flower moon de Martin Scorsese
  • L’abbé Pierre – une vie de combats de Frédéric Tellier

Séances spéciales

76e Festival de Cannes - La sélection officielle 2023 - cine-woman.fr

Marion Cotillard dans Little girl blue de Mona Achache

  • Man in black de Wang Bing
  • Occupied city de Steve Mcqueen
  • Anselm de Win Wenders
  • Portraits fantômes de Kleber Mendonça Filho
  • Little girl blue de Mona Achache
  • Bread and Roses de Sahra Mani
  • Le théorème de Marguerite d’Anna Novion
  • Les filles de feu de Pedro Costa – court-métrage
  • Strange way of life de Pedro Almodovar – court-métrage

Séances de minuit

  • Kennedy d’Anurag Kashyap
  • Omar la fraise d’Elias Belkeddar – 1er film
  • Acide de Just Philippot
  • Hypnotic de Robert Rodriguez
  • Project silence de Kim Tae-gon
© Jack Garofalo/Paris Match/Scoop – Création graphique © Hartland Villa/Élémentaire ©2023 Disney/Pixar. All Rights Reserved /© 2023 RECTANGLE PRODUCTIONS – FRANCE 2 CINÉMA – LES FILMS DE FRANÇOISE_Photographe Christine Tamalet /©Tandem/©Nikolopoulos Nikos
(Visité 62 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share