Les 47e Cesar

Share

Les 24 statues des 47è César ont été attribuées ce vendredi 26 février 2022 à l’Olympia. Illusions perdues de Xavier Giannoli et Annette de Léos Carax s’imposent. Peu de femmes (quatre en dehors des actrices) ont été récompensées. Tout change pour que rien ne change donc…

Illusions perdues écrase les 47e Cesar avec 7 récompenses

Les 47e César avaient l’occasion de s’inscrire dans l’histoire, en récompensant comme l’ont fait toutes les grands festivals de l’année des réalisatrices. Trois d’entre elles étaient même nommées dans les catégories phares, une première en 47 ans! Mais Xavier Giannoli et Leos Carax se sont imposés à leur dépend.

Les 47e Cesar - Cine-Woman

Notons toutefois leur talent de directrices d’acteurs et d’actrices, puisque quatre des six prix attribués aux comédien.ne.s le sont dans des films de réalisatrices. Félicitations à Marine Laclotte et à Marie Amiguet, distinguées l’une pour son court métrage d’animation et l’autre pour son documentaire.

Présidée par la scénariste et réalisatrice Danielle Thompson, la 47 e cérémonie des César était présentée par Antoine de Caunes (pour la 10e fois). Sans aucun génie, avec plusieurs blagues douteuses (le premier sketch étant carrément hors de propos) et une forme qui semblait datée d’il y a une vingtaine d’années. Comme si l’esprit Canal était désormais consacré sur une seule et même personne assez centrée sur elle, qui plus est.

Comme d’habitude, la soirée a été très longue, trop longue, encore plombée par l’hommage mérité mais interminable de Xavier Dolan à Gaspard Ulliel. Celui de Belmondo a été plus sobre. Saluons la présence de plusieurs vedettes américaines : les Sparks, Adam Driver nommé dans la catégorie meilleur acteur pour son rôle dans Annette et Cate Blanchett à qui Isabelle Huppert a remis un César d’honneur. L’actrice australienne a aussi remis le Cesar de la meilleure réalisation (tiens, ce n’est plus le césar du meilleur réalisateur…). Illusions perdues, nommé 15 fois, repart avec 7 récompenses, Annette, nommée 11 fois avec cinq, et tous les autres films primés avec une.

Moins de 3000 membres de l’Académie des Césars ont voté pour le premier tour, celui des nominations. Et 3425 pour le second.

Le palmarès des 47e César

Meilleur Espoir féminin

  • Anamaria Vartolomei dans L’Événement d’Audrey Diwan
Les 47e Cesar - Cine-Woman

Anamaria Vartolomei, sacrée pour son rôle dans L’Evenement

Meilleur Espoir masculin

  • Benjamin Voisin dans Illusions Perdues de Xavier Giannoli

Meilleurs effets visuels (pour la première fois)

Meilleur court métrage de fiction

  • Les mauvais garçons d’Elie Girard

Meilleur costume

  • Pierre-Jean Larroque pour Illusions perdues de Xavier Giannoli

Meilleurs décors

  • Riton Dupire-Clément pour Illusions perdues de Xavier Giannoli

Meilleur premier film

  • Les Magnétiques de Vincent Maël Cardona

Meilleure actrice dans un second rôle

Meilleur acteur dans un second rôle

  • Vincent Lacoste dans Illusions perdues de Xavier Giannoli
Les 47e Cesar - Cine-Woman

Benjamin Voisin rafle une des 7 statuettes des Illusions perdues de Xavier Giannoli

Meilleur court métrage documentaire

  • Maalbeck d’Ismaël Joffroy Chandoutis

Meilleur documentaire

  • La panthère des neiges de Marie Amiguet et Vincent Munier

Meilleur film étranger

  • The father de Florian Zeller

Meilleur montage

Meilleure photo

  • Christophe Beaucarne pour Illusions perdues de Xavier Giannoli

Meilleur scénario original

Meilleur adaptation

  • Xavier Giannoli et Jacques Fieschi pour Illusions perdues de Xavier Giannoli

Meilleur son

  • Erwan Kerzanet, Katia Boutin, Maxence Dussère, Paul Heymans et Thomas Gauder pour Annette de Léos Carax
Les 47e Cesar - Cine-Woman

Adam Driver et Marion Cotillard dans Annette de Leos Carax, deuxième grand gagnant des 47e César

Meilleure musique

Meilleur film du court métrage d’animation

  • Folie douce, folie dure de Marine Laclotte

Meilleur film d’animation

  • Le sommet des Dieux de Patrick Imbert

Meilleur acteur

  • Benoit Magimel pour De son vivant d’Emmanuelle Bercot

Meilleure actrice

  • Valérie Lemercier pour Aline de Valérie Lemercier
Les 47e Cesar - Cine-Woman

Valérie Lemercier, sacrée pour Aline / Céline

Meilleure réalisation

  • Léos Carax pour Annette

Meilleur film

  • Illusions perdues de Xavier Giannoli
(Visité 118 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share