62e Semaine de la critique

Share

La 62e Semaine de la critique se déroulera du 17 au 25 mai 2023 à Cannes. Les 7 longs longs métrages en compétition sont soumis à un jury présidé par Audrey Diwan, prix Alice Guy 2022.

Les réalisatrices en force

Traditionnellement, la Semaine de la critique est une des sélections les plus ouvertes aux réalisatrices. Pour cette 62e édition, elles sont six femmes cinéastes pour 11 longs métrages retenus.

62e semaine de la critique - cine-woman
L’affiche de la 62e Semaine de la critique d’après une photo de tournage d’Aftersun de Charlotte Wells, sélectionné l’an dernier.

Il faut reconnaître que, comme la Semaine ne sélectionne que des premiers – il y en 7 sur les 11 – et deuxièmes films, le choix est un peu plus vaste, puisque les réalisatrices peinent surtout et toujours à se bâtir des carrières et à réaliser plus de 2 films.

Une déléguée générale et une présidente du jury

N’empêche ! Saluons le geste de cette section parallèle, la plus ancienne du Festival de Cannes et dirigée depuis l’an dernière par une jeune déléguée générale, Ava Cahen.

62e semaine de la critique - cine-woman
Tiger Stripes de la réalisatrice malaisienne Amanda Nell Eu

On ne peut que se réjouir que la présidence du jury soit confiée à Audrey Diwan, réalisatrice de L’évènement, Lion d’or, pour son deuxième long métrage, à la Mostra de Venise et Prix Alice Guy 2022. Elle sera entourée du directeur de la photographie portugais Rui Poças, de l’acteur, chorégraphe et danseur allemand Franz Rogowski, de la journaliste et curatrice indienne Meenakshi Shedde, également conseillère à la programmation du Festival de Berlin, et de la programmatrice américaine Kim Yutani, directrice de la programmation du Festival de Sundance.

La sélection de la 62e Semaine de la critique

Séances spéciales

  • Ama Gloria de Marie Amachoukeli – 1er film en solo – film d’ouverture
  • Vincent doit mourir de Stephan Castang –  1er film
  • Le syndrome des amours passées d’Ann Sirot et Raphaël Balboni
  • La fille de son père d’Erwan Le Duc – film de clôture

Compétition

62e semaine de la critique - cine-woman
Hafsia Herzi dans Le ravissement d’Iris Kaltenback
  • Tiger Stripes d’Amanda Nell Eu – 1er film
  • Levante de Lillah Halla – 1er film
  • Sleep de Jason Yu – 1er film
  • Le ravissement d’Iris Kaltenbäck – 1er film
  • Lost country de Vladimir Perisic
  • Inshallah a boy d’Amjad Al Rasheed – 1er film
  • Il pleut dans la maison de Paloma Sermon-Daï – 1er film

Dix courts-métrages complètent cette programmation.

Le palmarès complet (soit quatre pris remis par le jury dont un à un court métrage, plus les prix de la Fondation Gan, celui de la SACD et le prix Canal+ pour un court) sera dévoilé le jeudi 25 mai, en soirée.

Les reprises

Après Cannes, la 62e Semaine de la critique a pris l’habitude de voyager.

Les films sont à voir ou à revoir ici:

  • FestivalScope (salle virtuelle) du 25 mai au 31 mai 2023 –  500 places offertes aux spectateurs du monde entier pour les films de sa compétition courts métrages. Accès libre. (www.festivalscope.com)
  • France Cinémathèque de Corse Porto Vecchio Au complexe Galaxy du 30 mai au 3 juin 2023 courts et longs métrages de la sélection 2023
  • Cinéma Les Variétés & La Baleine à Marseille du 2 au 6 juin 2023 Longs métrages de la sélection 2023
  • La Cinémathèque française à Paris du 7 au 12 juin 2023 courts et longs métrages de la sélection 2023
  • TropiqueAtrium – Scène Nationale à Fort-de-France en Martinique du 14 au 22 octobre 2023.  Reprise partielle de la sélection 2023
  • Festival International du Film de Morelia au Mexique du 20 au 29 octobre 2023 Longs métrages de la la sélection 2023 .
(Visité 112 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share