Marlina, la tueuse en 4 actes

Share

Un western dont la justicière est une femme, c’est rare. Que Marlina, la tueuse en 4 actes soit réalisé par une jeune réalisatrice indonésienne, ça donne carrément envie non?

Women revenge movie

Marlina vit au milieu des collines pelées de l’ile indonésienne de Sumba. Dans sa ferme isolée, elle élève des vaches, des cochons, des chèvres et des poules. Plus que de quoi survivre. Surtout depuis que son mari est mort.

Marlina, la tueuse en 4 actes de Mouly Surya - Cine-Woman

Marsha Timothy (Marlina), reine du sabre

Mais, justement cette veuve jeune et jolie attire la convoitise. Un sale type débarque un après-midi chez elle. Et lui donne le programme de la soirée. Six de ses compagnons aussi mal intentionnés que lui vont arriver dans la demie-heure. Ils rafleront son bétail, son argent et la violeront à tour de rôle.

La vengeance, un plat qui se mange 

Marlina ne dit rien mais prépare son coup, sans rien laisser paraître. Les types déboulent, volent les bêtes et avant de passer à la suite, demandent à manger. Ils n’auraient pas dû….

Marlina, la tueuse en 4 actes de Mouly Surya - Cine-Woman

Le voyage de Marlina (Marsha Timothy)

Une fois cet Acte 1 : le cambriolage achevé, le western se poursuit par l’étonnant voyage de Marlina jusqu’au commissariat de la petite ville voisine. Un voyage rocambolesque à travers des paysages râpés superbes et auprès d’une jeune femme prête à accoucher, d’une vieille dame qui part marier son neveu. Mais sur la route, personne n’est à l’abri des mauvaises rencontres.

Un western féminin

Le plus marquant dans ce troisième film de Mouly Surya est la lenteur avec laquelle elle révèle la vengeance de son héroïne. Lentement mais sûrement, avec méthode, celle-ci organise sa survie encore plus que sa vengeance. Elle comprend pourtant vite qu’elle ne devra compter que sur elle. Ni sur ses amies, ni sur les autorités.

Marlina, la tueuse en 4 actes de Mouly Surya - Cine-Woman

Marsha Timothy (Marlina) au commissariat

Dans cette loi de la jungle, Marlina se débrouille plutôt bien, même si les morts la hantent.
Les paysages désertiques magnifiques sont fort bien filmés avec une maîtrise du cadre propre au western. Taiseuse, butée, l’héroïne est mystérieuse, impénétrable et rebelle aux coutumes de son île.

Marlina, une héroïne féminine

Prête à tout pour la défense de son intégrité, elle n’en reste pas moins une femme. Jolie, maternelle, tournée vers les autres et son mari défunt. C’est d’ailleurs ce qui pose problème. Si sa résistance plus que sa vengeance est jubilatoire, sa solitude une richesse, elle bute sur les travers habituels des femmes : la soumission aux hommes, aux traditions et aux pièges de la solidarité féminine.

Marlina, la tueuse en 4 actes de Mouly Surya - Cine-Woman

Dea Panendra (Novi) et Marsha Timothy (Marlina)

A cette nuance près qui ouvre plusieurs pistes de significations à la fin du film, ce western au sabre est une belle réussite.

De Mouly Surya avec Marsha Timothy, Dea Panendra, Yoga Pratama…

2017 – France/Thaïlande/ Malaisie – 1h33

Marlina, la tueuse en 4 actes de Mouly Surya est présenté le mercredi 24 mai à la Quinzaine des réalisateurs 2017. La sortie française n’est pas encore datée.

(Visité 27 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share