Jour 1 – 75e Festival de Cannes

Share

Pour changer de la formule habituelle qui privilégie surtout les critiques, voilà une nouvelle façon plus complète de raconter mon 75e Festival de Cannes. Ca a commencé hier, mercredi 18 mai 2022…

Jour 1 : l’aventure Cardin

L’arrivée au Festival de Cannes est toujours le fruit d’un périple. D’abord, le train, blindé, dans un mélange de touristes, d’habitués et de festivaliers qui, comme moi, ne fréquentent la destination qu’une fois par an. Ensuite, on débarque fébriles dans la ville de Cannes en pleine animation, non sans avoir longé la côte avec le ravissement que les paysages procurent et cette excitation de découvrir la mer. Enfin…

Etape 1 : s’organiser pour le 75e Festival de Cannes

Depuis que la gare a été refaite – elle parait plus large et plus accueillante- le premier accueil cannois est devenu agréable. Mais se pose un premier dilemme : faut-il aller poser sa valise avant d’aller chercher son accréditation ou l’inverse (en sachant que le bureau des accréditations ferme à 18h! ) ?

Jour 1- 75e Festival de Cannes - cine-woman

L’affiche du 75e Festival de Cannes, en hommage à The Truman show de Peter Weir

Cette année, avec mon amie Anne Guimet qui m’accueille la première semaine, nous nous sommes organisées : l’une gardera les valises tandis que l’autre ira chercher son badge puis inversement. En attendant, l’autre pourra tenter de se connecter au site du festival pour obtenir des places pour les films, puisque c’est devenu le sport quotidien depuis que la billetterie est complètement dématérialisée comme on dit. L’objectif de la matinée n’est donc plus de trouver une invitation pour la soirée mais de  trouver un ticket pour voir un film. N’importe lequel ! En ce mercredi 18 mai, premier vrai jour du festival, ce sera un chemin de croix, moins pour moi puisqu’un accès aux places prioritaire pour les journalistes a été mis en place. Pour les autres accrédités, c’est compliqué !

Etape 2 : se faire plaisir

Arrivée, installation, bonheur d’être là une nouvelle fois, ensemble pour la grande fête du cinéma… Et c’est parti. Des années d’expérience nous ont enseignés qu’il ne faut pas brûler toutes ses cartouches au début du festival et donc mieux commencer mollo. Une soirée dans un endroit idyllique, fermé depuis longtemps au public, serait idéale.

Jour 1- 75e Festival de Cannes - Cine-Woman

Anne Guimet et la baie de Cannes vue de la mer

Nous voilà donc en tenue de de soirée à la recherche de la navette maritime qui va nous emmener au mythique Palais Bulle de Pierre Cardin, de Théoule sur  mer, pour la première édition de la soirée Prix Bulles Cardin qui honore des personnalités pour leur engagement écologique. Rien n’indique le chemin, si ce ne sont ces hôtesses habillés en robe futuriste de couleurs variées et chaussés de bottines vernis à disque (qui n’ont pas trop l’air confortable).

Etape 3 : s’émerveiller

La traversée de la baie de Cannes en mini-yacht au coucher du soleil est merveilleuse. L’arrivée en Tesla dans la villa, une expérience lunaire. Le Palais illuminé de couleurs pop est sublime, dominant avec majesté le bord de mer de Théoule… Il manque un peu de musique pour que la soirée soit parfaite.

Jour 1- 75e Festival de Cannes - Cine-Woman

La première édition des prix Bulles Cardin dédiés à l’écologie positive a eu lieu dans la célèbre villa Bulles de Pierre Cardin à Théoule-sur-mer

Dans l’amphithéâtre attenant, seront remis ces mystérieux Prix Bulles Cardin saluant donc des initiatives ou engagements de longue date en faveur de l’écologie. La journaliste Yolaine de la Bigne est une des quatre lauréates, Bertrand Piccard qui a effectué le tour du monde avec son avion solaire, Solar Impulse 2 et créée une fondation, le héros du jour. Sa fondation va bénéficié d’une dotation de 50 000 € de la part de Cardin, conçue de telle façon qu’elle devrait augmenter au cours du temps.

Jour 1- 75e Festival de Cannes - Cine-Woman

Rodrigo Basilicati Cardin, neveu et héritier de l’empire Cardin

Une spirale vertueuse et positive qui colle aux initiatives primées, qui toutes mettent en avant une approche positive de l’écologie. A noter : un focus sur l’île Maurice qui aurait, elle aussi, organisé son tourisme et son économie pour être les moins dommageables à l’environnement possible.

Voilà, le Jour 1 – 75e Festival de Cannes touche à sa fin.
A demain pour de nouvelles aventures cannoises

© Paramount Pictures Corporation – Jim Carrey, The Truman Show de Peter Weir / Graphisme © Hartland Villa
(Visité 83 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share