Viendra le feu

Share

En Galice au nord de l’Espagne, la nature est plus forte que la volonté de l’homme. C’est ce que montre Viendra le feu d’Olivier Laxe, un film austère mais superbe, présenté à Un certain Regard.

L’homme versus la nature

Amador revient dans son village. Solitaire, taiseux, il ne laisse approcher de personne et négocie à peu de mots son retour chez sa mère. Celle-ci tient une pauvre ferme de trois vaches sur des terrains gras mais accidentés.

Viendra le feu d'Olivier Laxe - Un Certain regard-Cannes 2019- Cine-Woman

Benedicta, la mère d’Amador, dans les collines boisées de Galice

En Galice, au nord de l’Espagne, la campagne est rugueuse. La région face à l’Atlantique noyée sous la pluie, n’attire pas les touristes. C’est dans un de ces villages que l’homme revient. Il sort de prison, condamné pour avoir mis le feu à des collines boisées qui se sont enflammées sans retenue.

La vie au vert

Il a purgé sa peine et reprend son train de vie, modeste, rustique… mais désormais personne ne lui parle plus. Pourtant, certains prétendent que c’est un type bien.

Viendra le feu d'Olivier Laxe - Un Certain regard-Cannes 2019- Cine-Woman

Amador et sa mère Benedicta

La vie s’écoule au rythme des saisons et d’un village déshérité, resté à l’écart. Un groupe d’hommes répare une ancienne maison en pierre pour attirer d’improbables touristes. Une vache se blesse, un mort est mort et enterré. Le temps et la vie passent… Jusqu’au jour où la colline brûle à nouveau.

L’art de filmer la nature comme un monument

Il ne se passe pas grand chose dans ce troisième film d’Olivier Laxe. Juste l’essentiel. Il se dit peu. Juste l’indispensable.

Viendra le feu d'Olivier Laxe - Un Certain regard-Cannes 2019- Cine-Woman

Au plus près du feu

La beauté est ailleurs dans cette approche minimale d’une nature exubérante, explosive superbement filmée. L’image, le cadre, la photo sont exceptionnels. Le paysage est magnifié, envoûtant, monumental.

Viendra le feu : la ligne du cinéma pur

Jusqu’au moment où tout bascule, tout brûle. Et là, jamais un incendie n’a été filmé d’aussi près et avec une telle intensité. Le spectateur est littéralement plongé dans le brasier, léché par les flammes. C’est une impression extraordinaire !

Viendra le feu d'Olivier Laxe - Un Certain regard-Cannes 2019- Cine-Woman

Benedicta ou la désolation

Quant au reste, le cinéma espagnol  hyper minimaliste a déjà eu d’autres adeptes. Il y a une dizaine d’années Marc Recha filmait avec la même intensité et le même regard soigne une nature plus austère encore. Olivier Laxe s’inscrit dans cette ligne pure. C’est beau, puissant… mais un peu barbant.

D’Olivier Laxe, avec Amador Arias, Benedicta Sanchez, Iniazio Abrao, Elena Fernandez…

2019 – France / Espagne – 1h10

Viendra le feu d’Olivier Laxe est présenté le mardi 21 mai à Un certain regard. Il sortira en France le 4 septembre 2019.

(Visité 52 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share