Sur le chemin de l’école

Share

Parcours d’obstacles

De Pascal Plisson

En France, aller à l’école va de soi. Et s’y rendre n’est presque jamais un parcours d’obstacle. Au pire, les enfants se lèvent un peu plus tôt, prennent le bus de ramassage scolaire, celui de la ville ou la voiture des parents si l’école est à plus d’un quart d’heure de marche.

Ailleurs? 

Pour Jackson, 11 ans, qui habite dans la savane kenyane, pour Zahira, 12 ans, qui vit dans le haut Atlas marocain, ou pour Carlito, 11 ans, fils d’éleveur de la Pampa argentine, c’est une autre paire de manche!

Salomé et son frère Jackson au KenyaLe premier a 18 km à parcourir à pied matin et soir, en évitant les éléphants qui peuvent charger à chaque instant, la deuxième, 22km à cheminer dans la caillasse et la montagne, le dernier 18 km à cheval à travers la Patagonie, sa petite soeur en croupe.Sans parler des deux petits frères de Samuel, qui pousse dans le sable, l’eau et la poussière du golfe du Bengale, sa chaise roulante brinquebalante pour leur aîné handicapé puisse suivre une scolarité normale.

L’école, ça se mérite

Samuel et ses deux frères en IndeComme le dit Zahira, aller à l’école, ça demande des efforts”. Et ce n’est sûrement pas inutile de le montrer aux enfants d’ici. Ce que fait justement ce documentaire, simplement et joliment réalisé, en suivant ses enfants au plus près depuis leur maison jusqu’à la cour de leur école.

Le film va d’ailleurs connaître un prolongement à la télévision (3 x 52 mn) qui reviendront sur d’autres parcours de jeunes écoliers à travers le monde. La date de diffusion n’est pas encore connue à ce jour. 

Documentaire de Pascal Plisson

1h17 – France – 2013

En partenariat avec Grains de Sel

Les sorties du 25 sept sur cine-woman : Blue Jasmine de Woody Allen, Miele de Valeria Golino, La petite fabrique du monde (courts-métrages pour enfants), Lettre à Momo deHiroyuki Okiyura  et The way- la route ensemble d’Emilio Estevez. 

(Visité 5 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share