Les espiègles

Share

Comment les animaux et les humains cohabitent-ils ? Plus ou moins bien, répondent Les espiègles, ce programme de quatre courts métrages lettons, imaginés par le réputé Studio AB, en animation traditionnelle image par image et souvent sans parole.

Les espiègles? Tout un poème! 

Le premier film, et le moins accessible, débute par une séquence en noir et blanc pour soudainement s’animer en couleur. Il y est question du temps des moissons, événement de la vie paysanne racontée en image et par un poème fripon.

Au temps des moissons - Les Espiègles

Au temps des moissons

Du lourd labeur à la fête finale, tout est dit tant du point de vue des fermiers que des rats qui logent sous leur maison.

Ville versus campagne

Les trois autres films sont plus proches de la production et de l’humour habituels du Studio AB. Les espiègles met en scène un garnement qui rend fou son père paysan, en imitant les taupes et en attirant un ours.

Les espiègles

Les espiègles

Les deux suivants misent sur la confrontation entre la ville et la campagne. Dans Le garde forestier, un monsieur urbain mais pas civilisé vient impunément vider ses poubelles dans la forêt. Les animaux se vengent.

Les hérissons en ville - Les espiègles

Les hérissons en ville

Enfin, Les hérissons en ville, le plus réussi des quatre films, raconte avec une innocence parfaite comment les animaux d’une forêt détruite par une ville s’adaptent à leur nouvelle vie pour mieux récupérer l’ancienne. C’est malin et très bien vu !

Dessin animé de Janis Cimermanis, Maris Brinkmanis et Evaids Lacis

2003/2015 – Lettonie -0h 45 – à partir de 4 ans

En partenariat avec Grains de Sel

(Visité 17 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share