Conjuring- les dossiers Warren

Share

De James Van

Ce qui est bien, avec les films d’horreur, c’est qu’ils font (presque) toujours la part belle aux filles. Pour de mauvaises raisons, certes, mais ça reste sans doute le genre cinématographique où les femmes sont les plus nombreuses au casting et peuvent même se disputer les rôles principaux.

Le beau rôle

Dans « Conjuring, les dossiers Warren », les femmes sont effectivement en surnombre : la famille Perron compte cinq filles, en plus de la mère évidemment. Mais, là, n’est pas la différence principale. C’est une femme, Lorraine Warren, qui va résoudre l’énigme terrifiante traitée dans ce film, grâce à ses talents de médium bien sûr mais aussi grâce à sa sensibilité de mère. Et là franchement, c’est un parti pris inédit. 

Vera Farmiga est Lorraine Warren dans ConjuringSoit donc une famille américaine moyenne, les Perron, qui décide dans les années 1970 de déménager dans une vieille ferme isolée du Rhode Island pour y élever tranquillement leurs cinq filles. Très vite, des phénomènes bizarres autant qu’étranges vont troubler ses nuits et bientôt ses jours. La maison semble hantée. Par chance, Carolyn Perron , la mère, assiste à une conférence des démonologues, Ed et Lorraine Warren, et parvient à les convaincre de venir faire un tour chez elle. ce qu’ils découvrent est terrifiant…

Clap, clap

La construction de ce pur film d’horreur est extrêmement habile. Ce que l’on suit n’est justement pas les désordres de cette maison à l’histoire très lourde, mais l’enquête que mène le couple Warren, et en particulier Lorraine qui a la vision de ce qui s’y ait passé plusieurs dizaines d’années auparavant. On suit donc le film et sa succession de phénomènes puis de révélations comme un vrai thriller. Tout le catalogue des meilleurs films d’horreur y est pourtant représenté : fantômes, présences inhabituelles, bruits étranges, possession, exorcisme etc etc… 

Partie de Cache-cache chez les Perron dans ConjuringL’autre point intéressant est justement que ce qui motive Lorraine Warren à résoudre ce cas difficile est justement la raison qui a poussé la famille Perron à s’installer dans cette maison. Si elle n’avait pas été une mère concernée, sans doute ne se serait-elle jamais impliquée dans cette énigme.

Enfin, les rôles principaux sont confiées à des actrices connues et reconnues ( ce qui est encore plus rare dans ce genre cinématographique) : Vera Famiga (Lorraine Warren) et Lili Taylor (Carolyn Perron). 

Alors, prêt(e)s pour une partie de cache-cache? 

De James Van, avec Vera Famiga, Patrick Wilson, Lili Taylor, Ron Livingston…

2013 – Etats-Unis – 1h50

(Visité 21 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share