Festival du cinéma chinois en France

Share

C’est la cinquième année qu’a lieu le Festival du cinéma chinois en France. Cet événement organisé par le Centre culturel de Chine à Paris et le groupe Pathé est itinérant et se déroule du 11 mai au 30 juin 2015. De Paris à Biarritz en passant par La Réunion, il  a vocation à faire découvrir les nouvelles productions chinoises. Impressionnant!

La Chine, l’avenir du cinéma mondial? 

Assister à la conférence de presse qui annonce le lancement du festival du cinéma chinois en France est en soi un événement. On se presse, on se bouscule à l’Hôtel Meurice. Et l’arrivée de la star chinoise invitée créée une sorte d’émeute.

Conf de presse du 5e Festival du cinéma chinois en Chine, avec Xu Jinglei

La conférence de presse du 5ème Festival du cinéma chinois

Cette année, c’est la belle Xu Jinglei, une jeune actrice, réalisatrice, bloggeuse et femme d’affaires à succès qui a cet honneur. Révélée par Spicy Love Soup en 1997, elle devient une cinéaste incontournable avec My father and I, Lettre from an unknow woman et surtout de Go Lala Go, en 2010.

Gordon Alexander et Xu Jinglei dans Somewhere only we know - 5e festival du cinéma chinois en France

Gordon Alexander et Xu Jinglei dans Somewhere only we know

Elle signe aussi Somewhere only we know, une comédie romantique tournée à Prague, qui fait partie de la sélection 2015 de ce festival.

La nouvelle vague chinoise

Pour l’instant, cette vitrine de la production chinoise de l’année en cours dans toute sa variété, reste très peu connue en France. Mais, gageons qu’elle sera incontournable dans quelques années. Né des accords de co-production franco-chinois signé en 2010 et qui ont permis à Philippe Muyl et à Jean-Jacques Annaud de réaliser respectivement Le promeneur d’oiseau et Le dernier loup, ce festival a la particularité d’être itinérant.

Le promeneur d'oiseau de Philippe Muyl - 5e Festival du cinéma chinois en France

Le promeneur d’oiseau de Philippe Muyl, tourné dans la province du Guangxi, en Chine

Dix productions chinoises récentes, de tous genres cinématographiques, sont ainsi présentées dans huit régions françaises. A Paris tout d’abord puis à Strasbourg, Lyon, Cannes, Marseille, Biarritz et à la Réunion et ce jusqu’à la fin juin.

La Chine, bientôt 1er marché du cinéma mondial

Pour l’instant, et malgré des rencontres professionnelles durant le Festival de Cannes, l’événement ne fait pas sensation. Mais, les chiffres démentiront sans doute très vite cet état de fait.

La comédie chinoise 20 once again - 5e festival du cinéma chinois en France

La comédie chinoise « 20 once again »

La Chine est en passe de devenir le premier marché du cinéma mondial. Son box-office a explosé entre 2005 et 2015, en faisant un bond annuel de 30% pendant dix ans ! En 2014, il atteignait presque les 5 milliards de dollars US, ce qui représente quelques 850 millions d’entrées.

Un milliard d’entrées en 2015

Tong Gang, le vice-ministre de l’Administration d’état de la presse, de l’édition, de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision en Chine, qui a fait le déplacement à Paris, le confirme. « En 2015, nous dépasserons le milliard d’entrées ». Il ajoute, et espérons que ce sera le cas, « notre croissance ne peut se faire sans respecter la diversité du cinéma, français notamment ».

Blind massage de Lou Ye - 5e festival du cinéma chinois en France

Blind massage de Lou Ye

Ni sans attirer de nombreux talents qui devraient contribuer au développement exponentiel de cette nouvelle industrie chinoise. A bon entendeur…

Du 11 mai au 30 juin 2015

5e Festival du cinéma chinois en France

A Paris, Lyon, Marseille, Cannes, Biarritz, La Réunion.

(Visité 14 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share