Bridget Jones Baby

Share
 L’héroïne anglaise à l’humour et aux kilos en trop revient. Et devinez quoi? Elle est enceinte. Alors, que vaut ce Bridget Jones Baby, le troisième de la série ?

Non ? Bridget Jones est enceinte !

Depuis 12 ans, qu’est-il arrive à Bridget Jones ? Sur le papier puisqu’avant d’être une série de films Bridget Jones est une héroïne de livre, elle a 53 ans, des jumeaux et est une cougar. Sur grand écran, l’histoire n’a rien a voir. Bridget travaille désormais à la TV et continue à chercher le grand amour/ l’homme idéal.

Bridget Jones Baby

Renée Zellweger (Bridget Jones) a 43 ans. C’est la fête !

Quand le film commence, elle fête ses 43 ans. Alors que toutes ses amies et amis devaient l’entourer, elle se retrouve seule devant son cupcake. Il faut dire que la plupart a des enfants et est donc moins disponible qu’avant. « Plus jamais ça !  » lance-t-elle à cette occasion.

Jack ou Mark ? 

Convaincue qu’elle doit donner enfin un (vrai) sens à sa vie, elle accepte de suivre, sa copine, la présentatrice TV, dans une de ses virées de week-end. La voilà donc dans un festival de musique à camper dans la boue en buvant de la bière. Elle prend du bon temps et rencontre un certain Jack, un américain sans complexe qui tombe sous son charme.

Bridget Jones Baby

Renee Zellweger est Bridget Jones et elle prend du bon temps en festival

Mais, Bridget n’a jamais oublié Mark Darcy… qu’elle a croisé accompagné de sa femme lors d’une cérémonie au disparu Daniel Cleaver. ( les fans savent!). Bref, elles couchent avec les deux à quelques jours d’intervalles. Et tombe enceinte.

Bridget Jones Baby or not baby? 

La voilà donc à nouveau confrontée à un choix cornélien : qui est le père ? L’homme qu’elle aime ou celui qui la rassure ? Celui qui la gâte ou celui qui la défend ? Qui en rêve ou celui le revendique ? L’homme qui assure ou celui qui s’implique ?

Bridget Jones Baby

Renée Zellweger (Bridget), Patrick Dempsey (Jack) et Colin Forth (Mark)

Pas question d’ADN ou de tests de paternité, car il va d’abord falloir que Bridget Jones accepte d’être mère avant tout.

Bridget Jones a-t-elle changé ? 

Sinon, Bridget a réglé son problème de poids – on murmure que Renée Zellweger n’aurait pas signé sinon-, elle ne tient plus que très épisodiquement son journal. Quant à Daniel, son ancien boss qui la rendait dingue, Hugh Grant donc, a disparu des tablettes.

Bridget Jones Baby

Renée Zellweger (Bridget) et Gemma Jones (sa mère)

Mais Bridget reste fidèle à son ADN : gaffeuse, immature, plus proche de son père que de sa mère. Elle habite toujours dans son appartement de jeune fille à Londres.

Bridget Jones baby ou une héroïne dénaturée

Bref, elle n’évolue pas tellement, pas assez pour que ce soit un plaisir de la retrouver. Son personnage a incontestablement marquée les début des années 2000. Et plus il était borderline, plus il était séduisant, marrant, attrayant. En vieillissant, elle prenait forcément le risque de rentrer dans le rang. C’est qu’a voulu l’équipe de ce 3ème opus – Sharon Maguire, la réalisatrice du premier film qui revient ici à la réalisation- tout en s’en méfiant.

Bridget Jones Baby

Renée Zellweger (Bridget), Colin Forth (Mark) et Patrick Dempsey (Jack)

Du coup, 15 ans plus tard, Bridget reste dans les choix et les dilemmes de vie d’une jeune femme, alors qu’elle devrait en être à gérer les problème de son âge : des enfants ados, le démon de midi et/ou la ménopause… Bref, le récit du troisième tome écrit par xxx . Récit que les producteurs n’ont pas choisi d’adapter car ils le pensaient sans doute moins vendeur. Bridget Jones semble dénaturée, et ce troisième opus, le film de trop.

De Sharon Maguire avec Renée Zellweger, Colin Firth, Patrick Dempsey…

2016 – Grande-Bretagne – 2h02

©Universal Pictures

(Visité 38 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share