Les 12e Arcs Film Festival

Share
Quo vadis, Aïda? de la réalisatrice Jasmila Žbanic remporte la flèche de cristal du 12e Arcs Film Festival qui s’est tenu en ligne du 12 au 19 décembre 2020. La confirmation d’un talent hors pair.

Le palmarès du 12e Arcs Film Festival

Après une 11e édition rocambolesque à cause des grèves de train, les Arcs Film Festival ont, comme beaucoup d’autres événements du cinéma, vécu une édition en ligne. D’ailleurs, il s’était avec humour rebaptisé Hors poste pour cette édition. Attention, la plupart des films primés sont encore accessibles sur la plateforme du festival.
Le jury 2020 était présidé par l’actrice réalisatrice Zabou Breitman et composé du compositeur Amine Bouhafa, de la réalisatrice  Sophie Letourneur et des comédiens-réalisateurs Vincent Macaigne et d et Nicolas Maury. Il a tranché et voici ses choix :
Le 12e Arcs Film Festival - Cine-Woman

Quo vadis, Aïda? de Jasmila Zbanic, flèche de cristal et prix du public du 12e Arcs Film Festival

  • Quo vadis, Aida? de Jasmila Žbanic : flèche de cristal  et prix du public
  •  The whaler boy de Philipp Yuryev : grand prix
  • Natasa Stork dans Preparations to be together for an unknown period of time de Lili Horvat: prix d’interprétation
  • Tous les membres de la famille Gabarre Mendoza dans Last days of Spring d’Isabel Lamberti : prix d’interprétation
  • Chris Roe pour After Love d’Aleem Khan: prix de la meilleure musique originale
  • Alexander Nanau  pour L’Affaire Collective d’Alexander Nanau : meilleure photographie

Les autres prix du 12e Arcs Film Festival

Malgré un palmarès rétréci par rapporta ux autres années, d’autres prix ont été remis à :

  • Apples de Christos Nikou : prix du jury jeune
  • Shorta de Anders Ølholm et Frederik Louis Hviid : prix Cineuropa
  • Sherbet de Nikola Stojanovic : meilleur court métrage 
  • Dustin de Naïla Guiguet, mention spéciale court-métrage

Le documentaire I am Greta de Nathan Grossman a reçu le prix « cinéma et engagement environnemental ».

Le 12e Arcs Film Festival - Cine-Woman

Agnieska Holland, nouvelle femme de cinéma Sisley/Les Arcs

Les femmes des Arcs

La réalisatrice d’origine polonaise Agnieska Holland, auteure de L’ombre de Staline,  a reçu le prix Femme de cinéma Sisley/Les Arcs. Elle succède à Sarah Gavron,   » qui Agnieska Holland vient d’être nommée à la tête des European Film Awards . Le Procès de l’herboriste, son prochain film, sortira au cinéma le 30 juin 2021.
Enfin, Le Lab Femmes de cinéma a rendu la nouvelle version de son étude annuelle sur la place des réalisatrices européennes. Ce qui a été l’occasion d’une table ronde réunissant les différents responsables de Centres Nationaux du Cinéma européens : Anna Serner, Directrice de l’Institut suédois du film, Elisa Rodriguez de l’ICAA (Instituto de la Cinematografía y de las Artes Audiovisuales), Teresa McGrane et Eimear Markey de Screen Ireland, Guy Daleiden du Film Fund Luxembourg et Leslie Thomas, représentant le CNC. ils ont échangé sur les politiques mises en place par leurs pays et comparer leur efficacité tout en envisageant les futures mesures à adopter ou les potentielles collaborations à mener.
© Alexandra Fleurantin
(Visité 52 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share