Women in motion – Cannes 2016

Share

Depuis 2015, le groupe de luxe Kering est partenaire officiel du Festival de Cannes et s’est engagé à y promouvoir la place des femmes dans le cinéma. Son programme Women in motion reste encore un peu flou et mériterait d’être mieux éditorialisé.

Kering poursuit son engagement auprès des femmes et du cinéma

Kering a reconduit son partenariat officiel avec le Festival et assure cette année encore son programme Women in Motion. Il comprend notamment des talks-shows dédiés à la place des femmes dans le cinéma mondial. Comme l’an dernier, ces dix rendez-vous ont lieu dans une suite au Majestic, le matin de 11h à 12h, à compter du jeudi 12 mai.

Jodie Foster au talk-show Kering - Festival de Cannes 2016

Jodie Foster au talk-show Kering

C’est la réalisatrice Jodie Foster qui a pris la première la parole, en rappelant combien les responsables des studios hollywoodiens avaient peur de laisser le cinéma aux mains des femmes.

Les talks-shows Kering

Voici la liste des invitées (que des femmes cette année, contrairement à la première édition, l’an passé, où Thierry Frémaux, Matthias Schoenhearts et Melvin Poupaud, par exemple, avaient pris la parole), une liste à confirmer toutefois:

– 12 mai : Jodie Foster, réalisatrice de Money Monsters
– 14 mai : Keri Putnam, directrice du Sundance Institute; Celine Rattray, productrice et Rena Ronson, patronne de la United Talent Agency
– 14 mai : Chris Lee et Xiao Xue
– 15 mai :  Juliette Binoche, Marianne Slot, Patricia Riggen et Chirra Tilesi, qui ont fondé ensemble We do It Together, une société de production dédiée au financement et la production de films en soutien aux femmes
– 15 mai : Geena Davis, Susan Surandon et Madeline di Nonno
– 16 mai :  Salma Hayek Pinault, la réalisatrice Lisa AzuelosSu-Mei Thompson, présidente de la Women’s Foundation à Hong Kong et  Zeinab Salbi, présidente de l’organisation Women for Women,
– 17 mai : Lena Lang et Ge Wei
– 18 mai : l‘actrice Chloé Sevigny

Les prix Women in Motion

Enfin, le groupe de luxe remettra ses Women in Motion à Geena Davis et Susan Sarandon, lors d’un grand diner le dimanche 15 mai, en l’honneur à la fois des 25 ans de Thelma et Louise, ce road-trip féminin signé Ridley Scott qui a marqué son temps et « pour leur contribution exceptionnelle au cinéma et à la cause des femmes ».
Geena Davis et Susan Sarandon tendent la main à la jeune génération de femmes de cinéma, en choisissant de remettre leur prix Women in Motion à trois jeunes réalisatrices : la tunisienne Leyla Bouzid, la réalisatrice syrienne Gaya Jiji, et la scénariste et réalisatrice iranienne Ida Panahandeh.
Women in motion - 69e Festival de Cannes

Geena Davis et Susan Sarandon, Women in motion 2016

Geena Davis a fondé le Geena Davis Institute on Gender in Media et dirige depuis 10 ans des projets de recherche sur les inégalités de genre devant et derrière la caméra. Oscarisée pour The accidental Tourist de Lawrence Kasdan, elle a été émissaire spéciale auprès de l’Union Internationale des Télécommunications pour les femmes et les jeunes filles du secteur des TIC , est partenaire officielle de l’ONU Femmes et a fondé Bentonville Film Festival qui soutient les femmes et la diversité dans l’industrie du divertissement.

Susan Sarandon, pour sa part, la Janet de The Rocky Horror Picture Show, oscarisée pour La dernière marche de Tim Robbins, est engagée dans la lutte contre la faim, la crise actuelle des réfugiés ainsi qu’à la promotion du droit des femmes.

(Visité 54 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share