Les femmes au 72e Festival de Cannes – Les chiffres

Share

Après la vague 2018, où et combien seront les femmes au 72e Festival de Cannes ? Cine-Woman a fait les comptes.

Alors, heureuses?

2018 avait été l’année des femmes à Cannes. On ne parlait que d’elles ! Et la promesse était qu’elles auraient une place de plus en plus importante à compter de cette année post affaire Weinstein et post #metoo.

Moins de réalisatrices sélectionnées en 2019 qu’en 2018 !

Cine-Woman a fait le compte. Et même si les femmes à Cannes, ce ne sont pas que les réalisatrices, leur nombre est un indicateur important. Cine-Woman a donc fait des statistiques, sur les longs métrages uniquement. Et elles sont décevantes.

Si leur proportion a légèrement augmenté en Sélection Officielle, toutes sections confondues  – on passe de 20% à 21,4% – leur nombre en compétition – Officielle + Un Certain Regard – stagne à 11 films sur 39 soit 28,2%.

Les mauvaises nouvelles viennent surtout des sections parallèles qui sont toutes en baisse (même l’Acid pourtant quasi paritaire). Le plus mauvais élève est la Quinzaine des réalisateurs où leur proportion passe de 25% à 16,7% ! Déception aussi du côté de la Semaine de la critique qui, bien qu’au-dessus de la moyenne générale- perd 9 points en un an.

En conclusion, il y avait donc moins de longs métrages réalisés par des femmes en 2019 qu’en 2018  !

2019 2018 2017
Nombre total de Longs métrages Longs métrages réalisés par des femmes % Nombre total de Longs métrages Longs métrages réalisés par des femmes % Nombre total de Longs métrages Longs métrages réalisés par des femmes %
Comp. Officielle 21 4 19% 21 3 14,3 19 3 15,8
Hors Comp /Séances spé /Minuit 18 3 16,7 15 0 0 24 6 12,5
Un Certain Regard 18 7 38,9% 18 8 44,4 18 5 27,8
Cannes Classics 27 4 14,8 26 5 19,2 28 1 3,6
Total Comp. Officielle + UCR 39 11 28,2  39 11 28,2  37 8 21,6 
Total Sélection Officielle 84 18 21,4%  80 16 20% 89 15 16,8% 
Quinzaine des réalisateurs 24 4 16,7 20 5 25 20 7 35
Semaine de la Critique (SC) – Comp. 7 1 14,3 7 4 57,1 7 3 42,9
Total SC 11 3 27, 3 11 4 36,4 11 3 27,3
Acid (sans Acid Trip) 9 4 44,5 9 6 66,7 10 4 40
Acid + Acid Trip 12 5 41,7 13 8 61,5 12 4 33,3
Total 131 30 22,9% 124 33 26,6% 132 29 22%

Les engagements et leurs premiers résultats officiels

Les délégués généraux de toutes les sélections se sont engagés via la Charte 50/50 à rendre leur comité de sélection paritaire. C’est le cas partout, même à la Sélection officielle. Et les personnalités qui les composent ont été révélées.

Les femmes au 72e Festival de Cannes - 2019 - Cine-Woman

Thierry Frémaux, délégué général bien entouré, pose lors de la signature de la Charte 50/50

Deux autres points étaient annoncés dans cette fameuse charte :

  • S’engager sur un calendrier de transformation des instances dirigeantes des Festivals pour parvenir à la parfaite parité dans le délai du mandat actuel de ces instances.
  • Genrer les statistiques habituelles et notamment quant au nombre de films soumis à sélection afin d’accompagner le mouvement avec des données certaines.

Charles Tesson a communiqué sur les statistiques pour la Semaine de la Critique.  «32% de courts métrages réalisés par des femmes ont été visionnés et notre sélection en comporte 60%. Pour le long métrage, nous avions 26% de films de femmes inscrits. En en retenant trois, nous sommes à 27%, donc légèrement au dessus de l’objectif. Nous avons donc rempli notre contrat », se félicite-t-il.

Les femmes au 72e Festival de Cannes - 2019 - Cine-Woman

La Sélection Officielle est la seule sélection officielle où le ombre de réalisatrices augmente. 

La sélection officielle a publié des statistiques, par communiqué de presse,  le 13 mai. Elles stipulent que :

  • l’équipe du Festival de Cannes comportait 61% de femmes en janvier et baisse à 48% en mai à Cannes
  • le comité de sélection est composé de 4 femmes et 4 hommes et est co-dirigé par Christian Jeune et Stéphanie Lamome
  • 20 réalisatrices sont en sélection officielle pour 19 films (courts-métrages compris) contre 11 en 2018, 12 en 2017 ou 9 en 2016. Au total, 19 des 69 films (courts et longs) de la Sélection Officielle sont réalisés par des femmes soit 27,5%.
  • La caméra d’or oppose 13 réalisatrices à 12 réalisateurs (soit 52%) dont 8 proviennent de la sélection officielle

Les présidentes de jurys

Les jurys sont paritaires, depuis plusiuers années. Et ceux de la Sélection officielle sont plutôt très équilibrés. Si un homme – Alejandra G. Inarritu – dirige le jury de la compétition officielle, il est bien entouré de quatre femmes et de quatre hommes. Et c’est à une réalisatrice – Nadine Labaki – que revient la présidence du jury Un certain Regard. A Claire Denis de présider le jury Cinefondation et Courts Métrages, à Rithy Panh celui de la caméra d’Or. Tous sont mixtes et équilibrés, il n’y a rien à redire à ce sujet.

Les femmes au 72e Festival de Cannes - 2019 - Cine-Woman

Nadine Labaki, présidente du jury Un certain regard

Il n’y a pas de jurys ni à la Quinzaine, ni à l’Acid, et on inciterait volontiers la Semaine de la Critique à confier les rênes du sien à une femme. Ce qui n’a plus été le cas depuis trois éditions, après trois éditions confiées à des réalisatrices – Valérie Donzelli, Ronit Elkabtez ou Andrea Arnold– , il est vrai. A l’Oeil d’or comme à La Queer Palm, les présidentes sont des femmes : Yolande Zauberman et Virginie Ledoyen.

(Visité 186 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share