Le chant de la mer

Share

Dès 6 ans

En 2009, Tomm Moore avait réalisé un premier film au graphisme celte splendide Brendan et le secret de Kells. Le voici de retour pour son deuxième conte, aussi beau, aussi celte que le premier mais sans doute un peu accessible, notamment aux plus jeunes.

Histoire de mer(e)

Ben, un petit garçon vif, extraverti, vit avec sa petite sœur, Maïna et son père dans un phare, au large du continent. La mer est son quotidien mais il en a peur. Maïna, en revanche, ne craint ni les vagues, ni les phoques. Elle, ce sont les mots qu’elle n’arrive pas à exprimer.

Ben en bateau dans Le Chant de la mer

Le soir de ses six ans, et alors que leur grand-mère vient les chercher pour aller vivre en ville, Maïna donne la preuve à son frère qu’elle n’est vraiment pas comme les autres. Ben découvre qu’elle est une Selkie, une fée de la mer et qu’avec ses pouvoirs, elle pourrait délivrer les créatures magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Pour Ben, l’aventure ne fait que commencer…

Celte à souhait

Inspiré de légendes irlandaises et nourri de l’imagination fertile de Tomm Moore, ce conte celte est aussi envoûtant pour son récit riche en rebondissements, pour la beauté extraordinaire de ses dessins que pour la voix cristalline de Nolwenn Leroy, qui joue la mère des enfants et chante en anglais les chansons phares du film. Splendide !

De Tomm More, avec Nolwenn Leroy, Pascal Sellem, Nathalie Homs

2014 – France/Irlande/ Luxembourg/Belgique/Danemark – 1h33

En partenariat avec Grains de Sel

© 2014 Cartoon Saloon – The Big Farm – Melusine Productions – Superprod – N√∏rlum Studios / Tous droits réservés

(Visité 7 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share