Eroïn

Share

La 4ème édition d’Eroïn aura lieu vendredi 19 février 2015, à 19h à l’Elysées Biarritz à Paris. Quatre ans qu’Audrey Clinet se bat avec succès pour faire exister le court-métrage au féminin.

 Gros plan sur 9 réalisatrices de courts-métrages

Audrey Clinet, la fondatrice d'Eroïn

Audrey Clinet, la fondatrice d’Eroïn

Le principe d’Eroïn est simple : chaque année depuis 2012, neuf réalisatrices viennent présenter leur court-métrage au public lors d’une séance unique.

Un nouvel écran pour les femmes cinéastes

L’idée est venue par accident et grâce à l’énergie d’Audrey Clinet, une jeune femme de 29 ans, pleine de projets, qui a pour ambition de mettre en avant le travail des femmes cinéastes. En France et ailleurs.

« C’est lors de la première édition du Jour le plus court – la fête du court-métrage initié par le CNC autour de chaque 21 décembre – que j’ai pensé mettre en évidence le travail des femmes réalisatrices. On m’a alors suggéré de monter ma propre projection. Ce que j’ai réussi à faire en un mois et demi. Et le public était au rendez-vous », confie-t-elle.

Nouvelle génération d’Eroïn

Le succès se confirme l’année suivante, selon le même principe. « J’essaie d’organiser une projection attractive qui révèle des univers de création variés et qui mettent en avant une nouvelle génération de femmes », poursuit-elle.

Eroïn, gala annuel

Grâce à ce succès et à ce positionnement original, Audrey Clinet a commencé une activité de distributrice. Elle a aussi organisé des « cartes blanches » , des projections des films de sa sélection au Festival à Cannes ou à Los Angeles. Là, elle a profité de son séjour aux Etats-Unis pour y rencontrer les réseaux féminins qui l’ont encouragée à poursuivre son action de diffusion des œuvres.

Renforcer la place des femmes cinéastes

Ses projets ? Organiser des master-class de réalisatrices (à partir de mars 2016), constituer une famille de femmes cinéastes et les accompagner quand elles passent au long métrage… et surtout tout faire pour qu’elles se sentent enfin légitimes !

Sont sélectionnées pour cette 4ème édition d’Eroïn :

  • Keren Ben Rafael pour La plage
  • Cécile Davidovici pour Le grand bain
  • Stéphanie Doncker pour Louis
  • Sarah Heitz de Chabaneix pour Les murmures
  • Sarah Lelouch pour C’est du caviar
  • Keren Marciano pour Ictus érotique
  • Lola Roqueplo pour Oh oh chéri
  • Virginie Schwartz pour 8 coups
  • Stella di Tocco pour Bal de famille
(Visité 65 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share