Bonhomme

Share

La réalisatrice Marion Vernoux aime bien les têtes cabossées. Ce qu’elle prouve une nouvelle fois avec Bonhomme, une comédie dramatique séduisante sur un traumatisé crânien.

Cabossé

Piotr et Marilyn forment un jeune couple. Un accident de la route va sceller leur destin d’une manière inattendue. Piotr se relève du coma avec un sévère choc frontal.

Bonhomme de Marion Vernoux - Cine-Woman

Ana Girardot (Marilyn) et Nicolas Duvauchelle (Piotr)

Marilyn l’aime trop pour l’abandonner et va, à force d’amour et d’attentions, le garder à ses côtés. À sa façon et malgré les obstacles posés sur leur route.

Un couple d’acteurs hors pair

Ce qui formidable dans cette histoire d’amour hors norme, ce sont d’abord et avant tous les deux acteurs, Ana Girardot et Nicolas Duvauchelle.

Bonhomme de Marion Vernoux - Cine-Woman

Nicolas Duvauchelle (Piotr) et Ana Girardot (Marilyn)

Certes, ce n’est pas un scoop mais ils sont réellement exceptionnels : elle de grâce et de liberté face à une adversité multifrontale, lui en restant attachant et touchant, tout en jouant les débiles priapiques.

Petit bonhomme

L’autre grâce de Bonhomme tient à sa tonalité à la fois juste et enlevée, optimiste même alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi pavoiser. Les protagonistes sont des gens fort modestes, qui galèrent pour joindre les deux bouts.

Bonhomme de Marion Vernoux - Cine-Woman

François Rollin (le médecin) et Nicolas Duvauchelle (Piotr)

Mais, ils sont plus dans une débrouille positive que dans la plainte. Leur raison de vivre, c’est cette vie à deux. « Je ne vais pas abandonner mon mec pour un boulot » clame Marilyn. Car toute modeste qu’elle soit, elle a le sens des priorités et un à-propos qui lui permet de profiter  de la vie.

L’amour plus fort que tout

À sa manière, Bonhomme est un film solaire qui prouve à chaque instant qu’on ne vit qu’en préservant l’essentiel et en se débarrassant du superflu, positif ou négatif.

Bonhomme de Marion Vernoux - Cine-Woman

Nicolas Duvauchelle (Piotr), Ana Girardot (Marilyn) et Béatrice Dalle (la mère)

En plus, Marion Vernoux se délecte dans une provocation amusante… qui semble tout de même avoir choqué le public du Festival du Film Francophone d’Angoulême, peu réceptif à  son humour. Dommage!

De Marion Vernoux, avec Ana Girardot, Nicolas Duvauchelle, Béatrice Dalle, François Rolin…

2018 – France – 1h43

Bonhomme de Marion Vernoux était présente en avant-première au Festival du Film Francophone d’Angoulême et sort le 29 août 2018.

© Michaël Crotto –
(Visité 24 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share