72e Festival de Cannes – La sélection officielle 2019

Share

Dévoilée en partie le jeudi 18 avril 2019, la sélection officielle du 72e Festival de Cannes compte à ce jour 36 films dont 12 films réalisés par des femmes. Ce n’est qu’un début qui sera complétée la semaine prochaine. Ca progresse mais c’est loin de la parité.

La sélection officielle 2019

C’est devenu la norme. Copiant la Berlinale, le Festival de Cannes annonce ses sélections en plusieurs étapes. C’est embêtant car cela empêche d’avoir une vision générale, de pouvoir poser des questions judicieuses lors de la conférence de presse et surtout de faire des statistiques.

72e Festival de Cannes - cine-woman

Agnès Varda réalisant la Pointe courte en 1954 est la première réalisatrice à figurer sur l’affiche du Festival de Cannes

Voici donc, dans un premier temps, les premiers films invités au 72e Festival de Cannes. Il débutera le 14 mai et se clôturera (mais on ne sait pas avec quel film) le 25 mai 2019. En violet, les neuf films ajoutés le 2 mai 2019, deux en compétition, une séance de minuit et quatre en séances spéciales. Parmi eux, deux sont réalisés par des femmes.

La Compétition

21 films dont 4 réalisés par des femmes sont en compétition au Festival de Cannes 2019.

72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Penelope Cruz dans Douleur et gloire de Pedro Almodovar

  • Douleur et gloire de Pedro Almodovar – Espagne
  • Le traitre de Marco Bellochio – Italie
  • Parasite de Bong Joon Ho – Corée
  • Le jeune Ahmed de Jean-Pierre et Luc Dardenne – Belgique
  • Roubaix, une lumière d’Arnaud Desplechin – France
  • Nan fang che zhan de Ju Hui de Diao Yinan – Chine
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Atlantique de Mati Diop

  • Atlantique de Mati Diop – France
  • Matthias et Maxime de Xavier Dolan – Canada
  • Little Joe de Jessica Hausner – Autriche
  • The dead don’t die de Jim Jarmush – Etats-Unis – film d’ouverture
  • Sorry we missed you de Ken Loach – Angleterre
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Danny Glover, Bill Murray et Adam Driver dans The dead don’t die de Jim Jarmush

  • Les misérables de Ladj Ly – France – 1er film
  • Une vie cachée de Terrence Malick – Etats-Unis
  • Bacurau de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles – Brésil
  • La gomera de Corneliu Porumboiu – Roumanie
  • Frankie d’Ira Sachs – Etats-Unis
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Adèle Haenel dans Portrait d’une jeune femme en feu de Céline Sciamma, en compétition officielle pour la première fois

  • Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma – France
  • It must be heaven d’Elia Suleiman- Palestine
  • Sibyl de Justine Triet – France
  • Once Upon a Time… in Hollywood de Quentin Tarantino – Etats-Unis
  • Mektoub, My Love : Intermezzo d’Abdellatif KechicheFrance

Hors-compétition

  • La belle époque de Nicolas Bedos – France
  • Rocketman de Dexter Flecher – Etats-Unis
  • Diego Maradona de Asif Kapadia – Angleterre
  • Les plus belles années d’une vie de Claude Lelouch – France
  • Too old to die young – North of Hollywood, West of Hell de Nicolas Winding Refn – Danemark (série, episode 4 et 5)
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Virginie Efira est Sybil de Justine Triet, en compétition officielle pour la première fois

Séance de minuit

  • The gangster, the cop, the devil de Lee Won-Tae – Corée
  • Lux Æterna de Gaspar Noé – France

Séances spéciales

  • For Sama de Waad Al Kateab et Edward Watts – Syrie
  • Share de Pippa Bianco – Etats-Unis – 1er film
  • Etre vivant et le savoir d’Alain Cavalier – France
  • Tommaso d’Abel Ferrara – Etats-Unis
  • Family romance, LLC de Werner Herzog – Allemagne
  • Que sea ley de Juan Solanas – Argentine
  • Chicuarotes de Gael García Bernal – Mexique
  • La Cordillère des songes de Patricio Guzmán – Chili
  • La Glace en feu de Leila Conners – Etats-Unis
  • Ward 5B de Dan Krauss – Etats-Unis

Un certain regard

La deuxième compétition de la sélection officielle est traditionnellement plus ouverte aux femmes. C’est encore le cas cette année avec 7 films réalisées par des femmes retenus parmi les 18 retenus.

72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobé Mévellec

  • Vida invisivel de Karime Aïnouz – Brésil
  • Evge de Narinam Aliev – Ukraine – 1er film
  • Dylda de Kantemir Balagov – Russie
  • Les hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Eléa Gobé Mévellec – France
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

La femme de mon frère de Monia Chokri

  • La femme de mon frère de Monia Chokri – Canada – 1er film
  • The climb de Michael Covino – Etats-Unis – 1er film
  • Jeanne de Bruno Dumont – France
  • Chambre 212 de Christophe Honoré – France
  • Viendra le feu d’Oliver Laxe – Espagne
  • Port authority de Danielle Lessovitz – Etats-Unis – 1er film
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Papicha de Mounia Meddour

  • Papicha de Mounia Meddour – Algérie
  • Zhuo ren mi mi de Midi Z – Taïwan
  • Liberté d’Albert Serra – Espagne
  • Bull d’Annie Silverstein – Etats-Unis – 1er film
72e Festival de Cannes - sélection officielle- Cine-woman

Adam de Maryam Touzani

  • Adam de Maryam Touzani – Maroc
  • Liu yu tian de Zu feng – Chine – 1er film
  • La fameuse invasion des ours en Sicile de Lorenzo Mattotti – Italie – animation
  • Chronique du village de Troubtchevsk de Larissa Sadilova– Russie
© El Deseo – Manolo Pavón – Les films du bal- Universal Pictures – Pyramide Distribution – Le Pacte- Memento Films Distribution- Jour2fête
(Visité 86 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share