ACID 2020

Share

L’ACID a dévoilé sa sélection 2020, dite Hors les murs. Les neuf films retenus seront à découvrir dès la rentrée 2020

Une édition « Hors les murs »

Ce n’est pas parce que le Festival de Cannes 2020 n’a pas lieu que l’ACID ne remplira pas sa mission. Treize cinéastes, pour la plupart, des sélectionnés ACID 2019 comme Stéphane Batut, Aude Chevalier-Beaumel, Alice Odiot ou Alain Raoust – ont visionné plusieurs centaines de films dont un tiers réalisé par des femmes.

ACID 2020 - Cine-Woman

L’ACID 2020 présente sa sélection Hors les Murs

La sélection finale est fidèle aux années précédentes. Neuf films – 5 fictions, 4 documentaires- ont été retenus. Cinq sont réalisés par des femmes. Ce qui permet à l’ACID de s’affirmer, une fois de plus, comme la sélection la plus féminine de Cannes. La plus paritaire aussi.

ACID 2020 - Cine-Woman

Walden de Bojena Harackova

Ces neuf films feront dès aujourd’hui l’objet d’un soutien attentif et revendiqué de la part de l’ACID. Il commence lors du Marché du Film, maintenu en ligne du 22 au 26 juin 2020.

Les films ACID 2020 à découvrir à la rentrée 2020

Normalement, les films et leurs équipes seront présents lors des premières projections publiques. Elles auront lieu du 25 au 29 septembre 2020 au Louxor à Paris, du 2 au 4 octobre au Comoedia à Lyon, du 8 au 11 octobre au Gyptis et à La Baleine à Marseille. A la Cinémathèque de Corse, dans les festivals ou les salles partenaires etc..

ACID 2020 - Cine-Woman

Loin de vous j’ai grandi de Marie Dumora

Seule la programmation ACID TRIP #4 consacrée au jeune cinéma chilien est reportée à 2021.

La sélection ACID 2020

  • Les affluents de Jessé Miceli ( Cambodge / France ) – 1h35
  • Funambules d’Ilan Klipper (France) – 1h15
  • Les graines que l’on sème de Nathan Nicholovitch (France) – 1h17
  • Il mio corpo de Michele Pennetta (Suisse/Italie) – 1h20
  • The last Hillbilly de Diane Sara Bouzgarrou et Thomas Jenkoe (France/Qatar) – 1h20
  • Loin de vous j’ai grandi de Marie Dumora (France)- 1h42
  • Si le vent tombe de Nora Martirosyan (France/Arménie/ Belgique) – 1h40 – co-présenté avec #Cannes2020
  • La ultima primavera de Isabel Lamberti (Pays-Bas/Espagne)- 1h17
  • Walden de Bojena Horackova (France/Lituanie – 2020)- 1h25
ACID 2020 - Cine-Woman

Si le vent tombe de Nora Martirosyan

(Visité 77 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share