Le 11e Festival du Film Francophone d’Angoulême

Share

Le 11e Festival du Film Francophone d’Angoulême se déroulera du 21 au 26 août 2018. Une fois plus, il marquera la rentrée du cinéma en France. Cine-Woman y sera. On s’y voit ?

On se voit à Angoulême ? 

En onze éditions, le Festival du Film Francophone d’Angoulême (FFA) est devenu un « must go ».

Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

La belle affiche du 11e Festival du film francophone d’Angoulême

C’est le lieu il faut aller et être vu à la fin de l’été pour signifier qu’on reprend du service, que la saison du cinéma reprend. C’est ainsi que Marie-France Brière et Dominique Besnehard l’avaient imaginé, il y a onze ans. « Pas question de commencer l’année par le Festival du cinéma américain de Deauville. La francophonie doit passer avant » s’emballe Marie-France Brière.

Pari réussi. A chaque édition, le programme des cinq jours que dure le FFA s’étoffe un peu plus. Voici la liste des films à voir ou à revoir à Angoulême. Et si jamais vous avez un peu de temps, il y a aussi un hommage au cinéma haïtien,  trois expositions, des concerts, quelques master-class et des focus Jacques Deray, Jacques Doillon, au distributeur UGC…

 

Les films de la 11ème édition

Avec environ 70 longs métrages à voir en six jours (!), le FFA offre une programmation dense, riche. Dix films sont en compétition dont six sont réalisés ou co-réalisés par des femmes. A côté, un très riche programme d’avant-premières. Rien de moins que les quatorze films francophones les plus attendus de la fin 2018.

En Compétition

  • L’amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebot (France)
  • Charlotte a du fun de Sophie Lorain (Québec)
  • Photo de famille de Cécilia Rouaud (France)
  • Sauvage de Camille Vidal-Naquet (France)
  • Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin (France)
Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

Sofia de Meryem Ben m’Barek

  • Sofia de Meryem Ben m’Barek (Qatar, Maroc, France)
  • Troisièmes noces de David Lambert (Belgique)
  • Le vent tourne de Bettina Oberli (Suisse, Belgique)
  • Les rois mongols de Luc Picard (Québec)
  • Tout ce qu’il me reste de la révolution de Judith Davis (France)

Les avant-premières

  • Bonhomme de Marion Vernoux
  • Dilili à Paris de Michel Ocelot
  • Edmond d’Alexis Michalik
  • Le grand bain de Gilles Lellouch
  • Le Poulain de Mathieu Sapin
  • I feel good de Benoît Délépine et Gustave Kervern
  • Les bonnes intentions de Gilles Legrand
Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

Gilles Lellouche et Sandrine Kiberlain dans Pupille de Jeanne Hery

  • Les chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Métayer
  • Les invisibles de Louis-Julien Petit
  • Lola et ses frères de Jean-Paul Rouve (Ouverture)
  • Pupille de Jeanne Hery (clôture)
  • Première année de Thomas Lilti
  • Un amour impossible de Catherine Corsini
  • Voyez comme on danse de Michel Blanc

Les flamboyants

  • En liberté de Pierre Salvadori
  • Amin de Philippe Faucon

Hommage au cinéma haïtien

  • Haitian corner de Raoul Peck (1988)
  • L’homme sur les quais de Raoul Peck (1992)
  • Royal bonbon de Charles Najman (2002)
  • Les amours d’un zombi d’Arnold Antonin (2009)
Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

Ayiti mon amour de Guetty Felin

  • Chronique d’une catastrophe annoncée d’Arnold Antonin (2010)
  • Port-au-prince – Dimanche 4 janvier de François Marthouret (2015)
  • Ayiti mon amour de Guetty Felin (2016)
  • Mange, ce ci est mon corps de Michelange Quay (2007)
  • L’évangile d’un cochon créole de Michelange Quay (court-métrage – 2004)
  • Le violoniste de Richard Sénécal

Hommage à Jacques Deray

  • Symphonique pour un massacre (1963)
  • Borsalino (1970)
  • On ne meurt que deux fois (1985)
  • Jacques Deray : j’ai connu une belle époque d’Agnès Vincent (documentaire inédit)

Focus Jacques Doillon

  • La drôlesse (1979)
  • Le petit criminel (1990)
  • Ponette (1996)
  • Raja (2003)
  • Un sac de billes (1975) (version restaurée)
  • La vie de famille (1985)

Les premiers rendez-vous

Coup de projecteur sur des premiers films français

Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

Lune de miel… à Zgierz d’Elise Otzenberger

  • Lune de miel… à Zgierz d’Elise Otzenberger
  • Ma fille de Naidra Ayadi
  • Moi, maman, ma mère et moi de Christophe Le Masne

Coups de coeur

  • De chaque instant de Nicolas Philibert
  • Les beaux esprits de Vianney Lebasque

Les audacieux

  • Alien Crystal Palace d’Arielle Dombasle 
  • Vaurien de Mehdi Senoussi

Les bijoux de famille

UGC Distribution est cette année le distributeur à l’honneur.

  • Adieu Berthe – l’enterrement de mémé de Bruno Podalydès (2012)
  • De battre mon cœur s’est arrêté de Jacques Audiard (2005)
  • Le fabuleux destin d’Amélie Poulain de Jean-Pierre Jeunet (2001)
  • Embrassez qui vous voudrez de Michel Blanc (2002)
  • Un secret de Claude Miller (2007)

Les ciné-concerts

Nouveauté 2018 : La projection de chacun de ces trois films sera suivi d’un concert qui en reprendra la musique

Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

Dany et Alex Lutz dans Guy d’A Lutz

  • Guy d’Alex Lutz
  • La Bolduc de François Bouvier
  • Au bout des doigts de Ludovic Bernard
  • Le violoniste de Richard Sénécal

Hommage aux 20 ans d’ Emergence et à sa créatrice Elisabeth Depardieu

  • Versailles de Pierre Schoeller

Les expositions

  • Johnny Halliday : acteur studieux, une exposition des photos de Tony Frank qui a suivi Johnny sur les plateaux de cinéma pendant près de 25 ans. A l’Espace Franquin
  • L’envers du décor, une exposition de photos de plateaux réalisées par de nombreux photographes et orchestrée par Christophe Brachet, photographe du FFA depuis 2010. A l’Espace Franquin
  • Etre mémoire- VHS, un hommage, un hommage aux cassettes video par Bhâ dit Hoö dit béné dit Melle Bureau – A l’Alpha (médiathèque

Les afters

Plusieurs concerts sont organisés dont ceux de :

  • Clara Luciani
  • Lous and the Yakuza
  • Camille Bertault
  • Lewis OfMan
  • Camelia Jordana, qui chantera lors de la cérémonie de clôture

Le jury

Dominique Besnehard adore les actrices et les invite souvent à composer son jury. D’ailleurs, le FFA a déjà eu un jury presque entièrement féminin – 8 femmes sur 9 membres-. Cette année la présidence est confiée à l’actrice Karin Viard, qui vient aussi présenter trois films. Le jury représentante toute la francophonie et toutes les générations.

Le 11e Festival du film francophone d'Angoulême - Cine-Woman

Karin Viard (la mère), Andrea Bescond (la fille ) et Clovis Cornillac (le père) dans Les chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Metayer

  • Karin Viard, actrice française, présidente
  • Michel Côté, acteur québécois
  • Eye Haïdara, actrice française
  • Laurent Hassid, directeur des acquisitions de Canal+
  • Jimmy Jean-Louis, acteur haïtien
  • Camelia Jordana, chanteuse et actrice française
  • Thomas Lilti, réalisateur français
  • Raphaël Personnaz, acteur français
  • Ludivine Sagnier, actrice française

L’actrice Elsa Lunghini préside le jury étudiant.

© Chi-Fou-Mi-Productions/ Michaël Crotto / Stéphanie Branchu – Les Films du Kiosque / Rectangle-Productions—Le-Pacte—NJJ-Entertainment

(Visité 42 fois, 2 visite(s) aujourd'hui)
Share