Happy Feet 2

Share

La note Cine-Woman : 1/5

Dès 6 ans

Mumble était le seul pingouin plus à l’aise en dansant qu’en chantant. Son fils trouve, lui, plus utile d’apprendre à voler qu’à danser. Ce qui servirait pour délivrer leur colonie prise au piège…Encore une histoire d’initiation où le père transmet autant à son fils qu’il en apprend de lui. A part de belles images et des crevettes hilarantes, ce Happy Feet 2 est décevant. Non seulement la BO qui donnait le tempo du premier épisode, Happy Feet sorti en 2006, est inintéressante, mais l’histoire, téléphonée, ne séduit pas non plus.

De George Miller

2011- USA – 1h45

En partenariat avec Grains de sel 


(Visité 10 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share