Carré 35

Share

Dans le Carré 35 est enterrée la sœur d’Eric Caravaca. Il ne l’a pas connue. Pourtant, il lui consacre un documentaire qui dépasse de loin l’histoire de famille.

Secrets de famille

Il a fallu qu’il devienne père à son tour pour que l’acteur Eric Caravaca décide de sonder les secrets de sa famille. En premier lieu, celui de sa sœur aînée Christine, disparue à 3 ans de la maladie bleue. Et il le fait juste à temps, juste avant que la mémoire de son père ne s’efface et qu’il disparaisse à son tour.

Carré 35 d'Eric Caravaca - Cine-woman

La mère d’Eric Caravaca avec un de ses enfants, dans un film familial.

Retracer la courte vie de Christine revient à démêler un écheveau complexe. Familial d’abord puisque ses parents se sont toujours tus sur le sujet. Et que lui Eric n’est né trois ans après sa disparition.

Carré 35, une enquête multi-facettes

Géographique ensuite puisque sa famille d’origine espagnole s’est fondée à Casablanca au Maroc. C’est là que Christine est née et morte alors que son père vivait en Algérie et sa mère à Paris.

Carré 35 d'Eric Caravaca - Cine-woman

La mère d’Eric Caravaca de retour à Casablanca

Psychologique aussi, puisqu’aujourd’hui encore, e sa mère est dans un déni total. Son père, avant qu’il ne meurt à son tout, avait un peu perdu la mémoire. Social, puisque le cinéaste tente d’expliquer leurs attitudes d’alors par l’environnement, le jugement des autres. Politique enfin puisque leur destin à tous prend une tournant décisif avec les « événements » d’Afrique du Nord.

Carré 35, un contexte historique

C’est en cela que ce documentaire sensible, très touchant dépasse de loin le simple cas de Christine Caravaca. Sa quête en est pourtant le fil rouge. Mais, il n’existe plus d’images d’elle. Seulement une tombe au carré 35 du cimetière français de Casablanca. Son frère fait de cette contrainte un atout. Il remet l’histoire de sa famille et de ses comportements dans le contexte chahuté de l’époque.

Carré 35 d'Eric Caravaca - Cine-woman

Le mariage des parents d’Eric Caravaca à Casablanca

Pour cela, il mélange aux films super 8 qu’il a retrouvés des images d’archives souvent très dures et des reportages radio désynchronisées.

Dépasser la famille

En procédant ainsi, Eric Caravaca met son histoire personnelle en perspective et donne une lecture nouvelle du contexte historique.

Carré 35 d'Eric Caravaca - Cine-woman

La plage de Casablanca

Eric Caravaca n’est évidemment pas le premier à se pencher sur les secrets de sa famille. La réalisatrice Dominique Cabrera l’avait récemment fait dans un contexte proche avec Grandir et l’actrice Sarah Polley joliment dans Stories we tell. Plus qu’elles deux, Eric Caravaca donne à cette quête familiale une force universelle, le témoignage d’un temps et d’une attitude qu’on espère révolue. L’est-elle vraiment?

Documentaire d’Eric Caravaca, avec sa famille.

2017 – France – 1h07

Carré 35 d’Eric Caravaca est présenté le dimanche 21 mai à 16h30 en séance spéciale de la sélection officielle au Festival de Cannes 2017. Sortie annoncée : le 15 novembre 2017.

(Visité 119 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share