Le Groupe Ouest

Share

Créé en 2006 sous l’impulsion d’Antoine Le Bos, scénariste et coach breton, le Groupe Ouest est connu pour être une résidence de scénaristes innovante basée dans l’inspirante et bien-nommée Côte des Légendes au nord du Finistère.

Le Groupe Ouest, kezako? 

A Brignogan-Plage et à Plounéour-Trez, où logements et bureaux sont répartis, on sait que le groupe Ouest, c’est beaucoup plus quune résidence de scénaristes, même si on vous met au défi d’en cerner le périmètre d’un seul coup.

Le bâtiment central du Groupe Ouest à Plounéour-Trez

Le siège du Groupe Ouest à Plounéour-Trez

Act local, think global

En plus d’être une résidence d’écriture, le Groupe Ouest est aussi :

  • un laboratoire de recherche appliquée,
  • un lieu de formation continue,
  • des ateliers d’écriture internationaux,
  • une structure de financement privé/public innovante,
  • un centre de réflexion sur la production de longs métrages à budget restreint,
  • un carrefour du cinéma (en) breton,
  • un partenaire actif des Torino Film Lab ou Cross Channel Film Lab,
  • un projet d’accueil d’auteurs de romans, de BD…,
  • un booster d’économie locale,
  • un réseau de bénévoles très impliqués,
  • un moyen de revitaliser hors saison une station balnéaire endormie,
  • de futurs plateaux de post-production
  • etc. etc. etc.

A terme, le Groupe Ouest pourrait même devenir un laboratoire incontournable du cinéma indépendant européen, voire mondial.

Du coaching d’auteurs en résidence

Le Groupe Ouest est d’abord né d’un désir de scénariste. Celui d’être accompagné et motivé durant l’écriture d’une histoire. Sa première initiative a donc été de lancer des résidences annuelles d’écriture de scénarios coachées. La dernière session de 2015 s’est terminée le dimanche 18 octobre (et Cine-Woman y était et vous raconte). L’appel à projets de la session 2016 est en cours. Déposez vos dossiers avant le 1er décembre 2015.

Groupe Ouest : Omar Bekhaled (2014) au travail

Omar Bekhaled (2014) au travail

Chaque année, le Groupe Ouest choisit six projets de scénarios dont il s’engage à coacher les auteurs. Les heureux élus de la sélection dite annuelle bénéficient alors d’une résidence gratuite durant trois semaines réparties par session de 8 jours entre avril et octobre. Pendant ces trois séjours, ils sont accès à des séances quotidiennes de coaching qui les incitent à retravailler leur texte du jour au lendemain.

Du projet au pitch

A la fin de chaque session, l’auteur doit réaliser une présentation vidéo de son projet, un « raconte-moi » ou un « raconte-leur » en langage Groupe Ouest, qui sera projeté et discuté en séance plénière, devant tous les autres scénaristes, les coachs et l’équipe au grand complet du Groupe Ouest. Un entrainement au pitch pour les aider à séduire un futur producteur…

Séance de "raconte-moi" au Groupe Ouest

Séance de « raconte-moi » au Groupe Ouest

Cine-Woman a assisté aux deux journées finales de la troisième et dernière session de la Sélection Annuelle 2015, ouvrant grand les yeux et les oreilles, touchée d’assister au développement d’un film encore embryonnaire mais dont elle sait déjà qu’elle le verra sur grand écran dans deux, trois ou quatre ans.

Les premiers films sortent en salle

C’est à Brignogan-Plage que le dessin animé Adama, sorti le 21 octobre 2015, a commencé à voir le jour, son scénariste Julien Lilti ayant été un des auteurs résidents de la sélection 2009.

Adama de Simon Rouby et Julien Lilti, un projet soutenu par le Groupe Ouest

Adama de Simon Rouby et Julien Lilti

Melody du belge Bernard Bellefroi, sorti le 6 mai 2015, a aussi été accouché là-bas en 2012. Bâtarde, développée par Uda Benyamina et Romain Compingt (en 2013), Godless par la bulgare Ralitza Petrova (en 2013) ou Les innocentes écrites par Alice Vial et Sabrina B.Karine (en 2011) portées à l’écran par Anne Fontaine devraient tous sortir en salle en 2016.

Les innocentes d'Anne Fontaine, projet aidé par le Groupe Ouest

Les innocentes d’Anne Fontaine

Le fils de Saül du hongrois Laszlo Nemès, Oscar 2016 du meilleur film étranger, Grand prix du Festival de Cannes 2015, sorti au cinéma mercredi 4 novembre 2015, a lui aussi été en partie développée ici, apportée par la Sélection dite Internationale.

Le fils de Saul de Laszlo Nemes, un projet soutenu par le Groupe Ouest

Le fils de Saul de Laszlo Nemes

La sélection annuelle 2015 réunissait le producteur et réalisateur italien Alfredo Covelli, la documentariste Delphine Deloget, le réalisateur marseillais de Max & Lenny, Fred Nicolas, la franco-malienne Soussaba Cissé, l’iranien Massoud Bakhshi, malheureusement privé de visa pour assister à cette dernière session et les scénaristes français Thomas Rio et Jean-Charles Paugam.

A lire aussi :

  • Le reportage sur la dernière session d‘écriture 2015
  • Antoine Le Bos : l’interview

© Brigitte Bouillot © Véronique Le Bris

(Visité 35 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share