Joséphine s’arrondit -DVD

Share

Deuxième volet des aventures de l’ex-adulescente attachiante, incarnée par Marilou Berry. En couple depuis deux ans avec Gilles, l’homme idéal, elle tombe enceinte. Joséphine s’arrondit et c’est l’angoisse !

Joséphine fait des petits

Quatre ans après un premier opus signé Agnès Obadia et adaptée de la BD à succès de Pénélope Bagieu, Joséphine reprend du service avec Marilou Berry devant, et pour la première fois, derrière la caméra. Cette fois, elle ne s’inspire d’aucun album mais de la vie telle qu’elle va, tout en gardant bien sûr les caractéristiques essentielles d’un personnage qu’elle connait sur le bout des doigts.

Joséphine s'arrondit de Marilou Berry

Marilou Berry (Joséphine) et Medhi Nebbou (Gilles) en crèche vivante

Deux ans que Joséphine roucoule dans les bras de Gilles.  A force, il fallait bien que ça arrive : elle tombe enceinte.. et leur monde s’écroule ! Sa mère l’ignore, sa soeur la jalouse, ses amis la toisent, ses angoisses la hantent, les kilos l’envahissent et les hormones la provoquent…  Est-elle assez adulte pour devenir mère ? Gilles est-il assez fort pour endurer ses angoisses à elle et  ses propres peurs ? Bref, leur couple peut-il survivre à l’arrivée de cet enfant ?

Joséphine s’arrondit et prend de l’épaisseur

Joséphine s’arrondit est la suite logique de Joséphine, un peu comme si Bridget Jones finissait par avoir un enfant (ah c’est le cas aussi? – Bridget Jones Baby sortira le 5 octobre -). Evidemment, toutes ces trentenaires finissent par se lasser des galères amoureuses et assumer leur vie.

Joséphine s'arrondit de Marilou Berry

Medhi Nebbou (Gilles), Marilou Berry (Joséphine) et Nicolas Chupin (sage-homme)

Fidèle au personnage de la BD, cette Joséphine prend (sans jeu de mots) de l’épaisseur. Même si une comédie sur la grossesse est à la fois un sujet universel mais pas original, en déplaçant ses angoisses non plus sur elle seule mais sur le couple, soumis à la rude épreuve des hormones, Marilou Berry lui donne une consistance bienvenue.

Une identification réussie

Certes, on n’échappe pas à la litanie des effets secondaires de la grossesse qui prêtent forcément à rire (les kilos, les fuites etc..) mais qui sont ici traités sans tabou. Mais Marilou Berry élargit son propos en s’attardant sur l’environnement familial et professionnel d’une manière peu conventionnelle.

Joséphine s'arrondit de Marilou Berry

Sarah Suco (Sophie) Marilou Berry (Joséphine) et Cyril Gueï (Cyril)

Bingo! Joséphine s’arrondit a fait plus de 300 000 entrées de plus que le premier opus. Comme quoi une comédie sur la grossesse répond bien à la demande des spectateurs. spectatrices surtout, qui s’identifient à mort. D’autant que les copines de Joséphine continuent, elles, à vivre sans enfant.

Joséphine s’arrondit, le début d’une nouvelle vie

Sur ce nouvel opus, le casting s’est enrichi : Josiane Balasko, la propre mère de Marilou Berry, joue sa mère, Patrick Braoudé qui avait traité le sujet dans Neuf mois, en 1993, son père, Sarah Suco sa copine tandis que Bérangère Krief fait un clin d’oeil et que Medhi Nebbou reprend le rôle de Gilles.

Joséphine s'arrondit de Marilou Berry

Medhi Nebbou (Gilles) et Marilou Berry (Joséphine)

Avec ce rôle et ce passage à la réalisation, Marilou Berry entame un nouveau tournant de sa carrière, celle d’une jeune femme amincie, blonde, responsable d’un tournage et d’une famille. On attend la suite…

De et avec Marilou Berry, Medhi Nebbou, Sarah Suco, Josiane Balasko, Patrick Braoudé…

En VOD ou en DVD

© Arnaud Borrel.

(Visité 33 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share