Shaun le mouton – le film

Share

Shaun le mouton des studios Aardman déboule sur grand écran. Et c’est à mourir de rire. Un des meilleurs dessins animés de l’année.

Au poil !

Quel autre animal que le mouton pouvait mieux coller à l’univers so british des studios Aardman ? Pour mémoire, ce sont les pères fondateurs de Wallace & Gromit,nés en 1994.

Déjà un oscar ! 

Shaun le mouton est une de leurs dernières créations mais elle a depuis longtemps fait ses preuves. Shaun est né dans l’épisode Wallace & Gromit : rasé de près un court-métrage oscarisé. En 1996, il est devenu la vedette d’une série télévisée diffusée sur la BBC et un peu partout dans le monde depuis 2007. Il a désormais les honneurs du grand écran. Une chance pour nous comme pour lui, qui sort ainsi du format étriqué de courtes saynètes de 7 mn pour une véritable histoire!

Shaun le mouton met au point sa stratégie

Shaun le mouton met au point sa stratégie

Shaun habite avec ses amis moutons dans une ferme. Le troupeau, bien sage, bien grégaire, est gardé par le chien Bitzer. La vie s’écoule tranquille, monotone même, chaque jour égal à lui-même.

Air frais

Justement, Shaun aimerait bien un peu de changement et se plait à rêver d’une journée de vacances hors de l’enclos. Lui aussi aimerait bien voir du pays ! Armé de toute sa malice, il déjoue l’organisation minutieuse du fermier pour préparer sa sortie.

Shaun le mouton

Shaun et ses amis moutons au restaurant

Evidemment, rien ne se passe comme prévu. Un enchaînement de circonstances propulse Shaun et le reste du troupeau de la verte campagne à la grande ville. Mais là, les codes n’ont rien à voir avec ceux qu’ils connaissent. Les moutons vont devoir s’adapter fissa… s’ils ne veulent pas finir illico à la fourrière animale. Shaun et ses amis réussiront-ils à déjouer les pièges et à retrouver leur fermier pour repartir chez eux ?

Shaun le mouton : un humour décoiffant

Ce dessin animé reprend la technique qui a fait le succès d’Aardman : l’animation image par image à partir de marionnette en pâte à modeler. Dès les premières images, il s’affirme  comme un petit bijou d’humour décoiffant et de situations les plus burlesques les unes que les autres. Sans qu’aucune parole ne soit jamais prononcée, le récit s’enchaîne avec une limpidité, une fluidité exemplaire et un art de l’à propos qui avait un peu fait défaut dans leur dernières créations.

Shaun le mouton et le fermier-coiffeur

A part l’excellent Chicken Run, la pâte Aardman avait connu quelques coups de griffes qui lui avaient brimé l’inspiration dans Wallace & Gromit : le mystère du lapin-garou, Souris City ou Les Pirates !, bons à rien, mauvais en tout. Désormais co-produit par l’européen Studiocanal (et non plus des américains), Aardman retrouve tout ce qui avait fait le bonheur des premiers courts-métrages de Wallace & Gromit. Shaun le mouton est une totale réussite et cela que l’on ait 4 ou 77 ans !

De Richard Starzak et Mark Burton

2014 – Grande-Bretagne – 1h25

En partenariat avec Grains de Sel

(Visité 12 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share