Cinémathèque française

Share

Ce que fin 2013 nous réserve

affiche de la saison 2013-2014 de la Cinemathèque française

C’est ce mercredi 26 juin, à midi que Serge Toubiana, le directeur général de la Cinémathèque Française, a annoncé le programme des festivités à venir après l’été. 

La saison reprendra des expositions temporaires reprendra à compter du 25 septembre 2013 par un hommage à Jean Cocteau, à l’occasion des 50 ans de sa mort puis, à partir du 16 octobre 2013, par Pasolini Roma, soit Rome vu par un des artistes les plus controversés du XXème siècle. elle sera bien évidemment accompagnée d’une intégrale de ses films, d’Accatone à Salo. 

Les 100 ans d’Henri Langlois

Mais 2014, c’est aussi et surtout le centenaire d’Henri Langlois, l’infatigable créateur de la Cinémathèque et le père de la cinéphilie française. Plusieurs manifestations le consacreront dont une exposition baptisée Le Musée imaginaire d’Henri Langlois, à partir du 9 avril 2014. Avec évidemment force documents inédits, témoignages… 

Autre temps fort, une expoistion là encore, consacrée à Amos Gitaï, architecte de la mémoire, à partir du 26 février, accompagnée là encore de son intégrale filmée. 

Côté filmo

Quant aux rétrospectives qui sont la base même de la programmation de la Cinémathèque, se succèderont celels consacrées à l’ouvre de  : 

– Michel Piccoli (du 4 sept au 6 oct 2013)

– Bernardo Bertolucci (du 11 au 29 sept 2013)

– Ethan et Joel Coen (du 2 au 27 oct)

– Roger Allio (du 6 au 19 nov)

– Raymond Depardon (du 14 nov au 1er déc)

– Joao Cesar Monteiro (du 11 au 22 dec)

– Henry Hathaway (du 8 jan au 23 fev 2014)

– Jean-Charles Fitoussi (du 15 au 26 jan 2014)

Et cela avant de célébrer en 2014 Jean Epstein, Caroline Champetier, la Grande Guerre, Ozu ou Charlot, lui aussi né en 1914. 

Evidemment, Cine-Woman reviendra sur chacun des évènements en temps voulu, mais comme il n’est jamais déconseillé de rêver un peu…

Bel été d’ici là. 

(Visité 4 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share