Love and Friendship

Share

Love & friendship est une délicieuse adaptation d’une nouvelle Jane Austen. Elle est signée Whit Stillman, un réalisateur américain rare et portée par Kate Beckinsale qui y fait des étincelles !

Intrigues féminines

Quand une femme de la bonne société anglaise doit assurer sa survie, elle est prête à toutes les extravagances, quitte à errer entre Love & Friendship, sans forcément savoir où elle se situe elle-même.

Love & Friendship de Whit Stillman

Chloë Sevigny (Alice Johnson) et Kate Beckinsale (Lady Susan Vernon)

Lady Susan Vernon est acculée. Veuve sans argent mais pleine de charme et grande séductrice, elle part en quête d’un bon parti pour elle ou éventuellement pour sa fille. Elle n’est pas trop fixée pourvu qu’elle fasse affaire. Quant aux conventions, Lady Susan Vernon n’en a que faire. Peu maternelle, peu concernée par les autres, elle suit sa route, multipliant les amants,  guidée par son ambition et sa volonté d’asseoir sa condition, coûte que coûte.

Love & Friendship, une joyeuse stratégie du mariage

Avec une ingéniosité et une audace sans limite, Lady Susan Vernon déploie sa stratégie de remariage. Elle n’est pourtant que rarement la bienvenue : les femmes se méfient de sa beauté et de son culot, les hommes tombent presque tous dans le panneau de cette prédatrice sans vergogne.

Love & Friendship de Whit Stillman

Chloë Sevigny (Alice Johnson) et Kate Beckinsale (Lady Susan Vernon)

Seules deux femmes arrivent à contenir ses pouvoirs : sa confidente l’américaine Alicia Johnson à qui on a pourtant interdit de la voir, et la femme de son frère, l’intelligente Catherine Vernon, qui sera la plus habile à déjouer ses pièges et stratagèmes.

Love & Friendship, une comédie de moeurs étincelante

Il faut ajouter à cette intrigue merveilleuse signée Jane Austen, dans un roman épistolaire de jeunesse, la mise en scène caustique et au tempo élevé de Whit Stillman, cinéaste américain rare mais toujours inattendu – il n’a réalisé que 5 longs métrages en 26 ans dont le caustique Damsels in distress avec Greta Gerwig -.

Love & Friendship de Whit Stillman

Justin Edwards (Charles Vernon), Emma Greenwell (Catherine Vernon) et Xavier Samuel (Reginald DeCourcy, de dos)

Comme s’il en avait volontiers accélère le rythme pour donner le tournis, il finit par donner à cette intrigue de mariage un ton de comédie du plus bel effet. Kate Beckinsale s’y déploie alors à merveille, jouant avec brio l’intrigante bientôt prise au piège de sa stratégie mais qui se relève comme toujours, dans un frôlement d’étoffe.

Love & Friendship de Whit Stillman

Xavier Samuel (Reginald DeCourcy, de dos), Stephen Fry (Mr Johnson) et Jenn Murray (Lady Lucy Manwaring)

Si elle a la fois le beau et le méchant rôle, les autres personnages sont tous croqués avec humour jusqu’au fameux Sir James Martin, stupide mais riche, dont l’apparition est chaque fois grotesque ! Tant de légèreté et d’ingéniosité font de ce Love & Friendship,  un petit bijou délicieux, un bonbon acidulé à déguster avec délectation.

De Whit Stillman avec Kate Beckinsale, Chloë Sevigny, Wavier Samuel, Emma Greenwell, Stephen Fry…

2016 – Etats-Unis – 1h32

©Blinder-Films/Chic-Films/Revolver-Amsterdam/ARTE-France-Cinéma

(Visité 51 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share