Rose et Violette

Share

Dès 6 ans

Pas de thème commun pour ce programme de trois courts-métrages, mais bien une même démarche : mettre en avant la recherche graphique de l’animation actuelle. Chacun des films a son style et tous ont apporté un soin particulier à leur décor, à leur dessin, à leur ambiance visuelle.

La chose perdue, le premier film, stylise dans une sorte d’aquarelle un monde post-moderne, mélange de friche industrielle et de plage, qui colle parfaitement au ton un peu fantastique de son histoire. Un jeune garçon solitaire trouve La Chose puis lui cherche un foyer pour la protéger. Mais, la Chose n’est pas banale et assez envahissante. Le second film a pour héros Alexander, un tricoteur perché avec ses moutons au-dessus des nuages et qui, un jour, tombe de haut. Il passe alors des cieux aux tréfonds dans un conte humoristique où fils et aiguilles auront leur rôle à jouer. Enfin, Rose et Violette, le plus long des trois, raconte le destin de deux sœurs siamoises, engagées par un cirque pour un numéro exceptionnel d’acrobaties. Leur succès est immense jusqu’au jour où l’amour s’en mêle. Fort de personnages aux formes bizarres, ce film mise sur l’univers coloré du cirque qu’il oppose à la grisaille ambiante pour éclairer sa version optimiste, généreuse de l’existence. C’est à la fois triste et joyeux.

Du studio Folimage

2010/2011 – France/Australie- 0h41

En partenariat avec Grains de Sel

(Visité 5 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share