L’étrange créature du lac noir

Share

La note Cine-Woman : 3/5

Dès 10 ans

Un explorateur découvre la patte d’un animal étrange au Brésil. Il regroupe une équipe complète de scientifiques pour l’aider à retrouver l’origine de cette créature inconnue. L’expédition part donc dans les zones les plus reculées de l’Amazonie pour mettre la main sur le fossile de l’animal ou tout élément prouvant son existence.


Bientôt, le bateau et ces chercheurs se retrouvent bloqués au dessus du lac noir, dont personne n’est jamais ressorti vivant. Là, ils s’aperçoivent qu’un homme poisson hante le lac. Il serait même capable de décimer l’équipage, sauf Kay (Julie Adams), la charmante petite amie d’un des membres de l’expédition.  Une chasse est organisée… Comme King Kong, mais dans les profondeurs sous-marines, l’étrange créature du lac noir de Jack Arnold est un film de monstres mythiques qui en a, depuis, inspiré des dizaines.  Comme l’immense gorille rapporté à New York, l’homme-poisson est très dangereux… quand il n’est pas fasciné par les femmes. L’une des plus belles scènes est d’ailleurs celle d’une nage en duo, Kay à la surface, lui au fond de l’eau dans un ballet saisissant et visuellement époustouflant. A (re)découvrir en noir et blanc, dans cette nouvelle version restaurée avec soin et en 3D pour la somptueuse beauté sous-marine et l’incongruité d’une histoire d’amour hors norme.

De Jack Arnold, avec Richard Carlson, Julie Adams, Richard Denning…

1954 – USA -1h19

En partenariat avec Grains de sel


(Visité 7 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share