Heidi

Share

En plus d’être un classique de la littérature allemande, Heidi est une héroïne TV et aujourd’hui de cinéma.

La montagne, ça vous gagne!

En 1880, puis en 1881, la romancière suisse allemande Johanna Spyri a publié, en deux romans, l’histoire d’une petite orpheline qui grandit écartelée entre les alpages et la ville de Francfort. Très vite, Heidi s’est imposée comme un des personnages les plus célèbres de la littérature jeunesse.

Heidi : une bonne nature

Le film condense les deux livres en un récit linéaire. Heidi est d’abord placée à l’âge de 8 ans chez son grand-père, un ermite vivant en alpage, qui ne veut surtout pas d’elle. Mais, elle adore vivre au milieu des chèvres et des montagnes et finit par trouver sa place.

Anuk Steffen (Heidi) et Bruno Ganz (son grand-père)

Quand elle commence à s’acclimater et à se faire des amis, sa tante lui impose de devenir la petite fille de compagnie de Clara, une jeune paralysée d’une riche famille de Francfort. Heidi est une bonne nature. Elle s’acclimate encore à cette nouvelle vie, pourtant si différente. Mais, son grand-père, les chèvres et la vie au grand air finissent par lui manquer.

Rien ne vaut l’amour

Très classique et fidèlement adapté des romans, ce film offre une vision idéale de la vie. Bien que Heidi soit partie avec des handicaps, sa générosité, sa bonté et sa vivacité sont tellement attachantes et positives qu’elles sont très communicatives et portées par une jeune actrice aux bonnes joues et au regard malicieux.

Anuk Steffen (Heidi)

Les décors montagneux sont de toute beauté, tandis que la demeure somptueuse de Clara explique clairement que l’argent n’est rien comparé à l’affection de son prochain.

D’Alain Gsponer, avec Bruno Ganz, Anuk Steffen, Katharina Schüttler…

2015 – Allemagne/ Suisse  – 1 h 50- à partir de 6 ans

En partenariat avec Grains de Sel

(Visité 16 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share