Foxcatcher

Share

Lutte finale

Bennett Miller, révélé avec Capote en 2005, signe ici son troisième film. Un film d’hommes (dominé par une femme, la mère) qui n’a à priori pas sa place dans Cine-Woman. Mais, Foxcatcher a marqué la compétition cannoise. On parlait beaucoup d’un prix d’interprétation pour l’un ou l’autre de son trio d’acteurs, le comique Steve Carrel en tête puisqu’il change ici complètement de registre, ou pour ses deux acolytes, Channing Tatum et Mark Ruffalo. Le film est reparti avec le prix de la mise en scène.  

Sportifs de haut vol

L’histoire s’inspire d’un fait divers qui secoua le monde sportif et les Etats-Unis dans les années 1980. Mark et Dave Schultz sont deux frères, tous deux médaillés d’or en lutte aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984. Depuis pourtant, ils galèrent et doivent s’entraîner seuls avec l’espoir de revenir au niveau pour les JO de Séoul.

Channing Tatum et Mark Ruffalo

Autant Dave, l’aîné est épanoui, grâce à sa femme et à ses enfants, autant Mark est taciturne, complètement concentré sur cet objectif qui donne du sens à sa vie.

Le sponsor idéal

Un jour, Mark est convoqué par un richissime héritier, amateur de lutte, John du Pont. Celui-ci lui propose de venir s’entraîner chez lui, dans son immense propriété où Du Pont espère constituer une équipe de lutte de choc aux couleurs des Etats-Unis. Mais, Du Pont est malade, paranoïaque et ses délires vont bientôt sérieusement entacher les espoirs de l’équipe et les relations entre les lutteurs. Jusqu’au drame.

Channing Tatum et Steve Carell

Trop appliqué

C’est un film à la construction la plus classique qui soit, mais dont la structure est parfaitement tenu par le réalisateur. On s’y ennuie pourtant car notre appréhension du drame à venir est bien plus rapide que celle qu’en ont les protagonistes. Avec sans cesse une longueur d’avance sur ce qui va advenir et l’application constante que tous, les acteurs comme le réalisateur, mettent à bien faire, il manque une prise de risque, une certaine folie qui fassent de ce drame non plus un simple fait divers froid mais un événement humain fort, impliquant. Foxcatcher est  trop lisse et appliqué pour cela. 

De Bennett Miller, avec Steve Carell, Channing Tatum, Mark Ruffalo…

2014 – Etats-Unis – 2h10

(Visité 2 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share