Patrimoine

Share

Pathé dévoile sa Fondation

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, ave des Gobelins Paris 13

Mercredi 10 septembre 2014, la nouvelle Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ouvre au public les portes de son bâtiment tout neuf, dessiné par Renzo Piano.

Rodin et Piano

Située dans l’ancien théâtre puis cinéma des Gobelins, fermé depuis 2003, dans le XIIIe arrondissement de Paris, ce bâtiment épuré derrière sa façade sculptée par Rodin, regroupe à la fois un petit musée, d’un centre de documentation, des ateliers pour les enfants, une galerie d’exposition et une salle de projection de films de patrimoine.

La verrière signée Renzo Piano du centre de documentation

En plus de sa magnifique verrière signée Renzo Piano, qui vaut le coup d’œil, ce lieu concentre toutes les archives disponibles de la maison Pathé, depuis sa création en 1896 : des caméras et des projecteurs exposés au premier étage, des affiches, des photos de tournage, des livres de compte, des dossiers de presse et même des documents scientifiques qui servent aujourd’hui à la restauration des films anciens. On y trouve même le projet de cinémathèque imaginé en lieu et place de l’Hôtel Crillon décrit dans la correspondance qu’échangeaient Charles Pathé et Abel Gance.

Affiche Pathé du début du XXe siècle

Enfin, une salle de projection de 70 places, au sous-sol, propose un programme régulier de ciné-concerts pour (re)découvrir des films oubliés du septième art.

Fondation Jérôme Seydoux – Pathé, 73,ave des Gobelins – 75013 Paris. tel : 01 83 79 18 96. 

Photographies de Michel Denancé – Coll. Fondation Jérôme Seydoux-Pathé © 2014 – RPBW

(Visité 5 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share