Encore heureux

Share

Encore heureux de Benoit Graffin est une comédie sociale enlevée avec un Edouard Baer et Sandrine Kiberlain au top. Un petit joyau!

Salauds de pauvres! 

« L’honnêteté, c’est un concept inventé par les riches pour que les pauvres ferment leurs gueule », envoie Bulle Ogier à sa fille (Sandine Kiberlain), pleine de scrupules. Le ton de cette comédie grinçante est donné.

Déclassement 

Marie (Sandrine Kiberlain) en a ras-le-bol. Depuis deux ans que son mari Sam (Edouard Baer) est au chômage et qu’il déprime après avoir été un cadre dans une entreprise, leur vie a complètement changé. Plus de maison, plus de carte bleue, leur niveau de vie a dégringolé et leur survie tient du système D. Sam revend des objets trouvés sur internet, Marie use de tout un tas de stratagèmes pour dépenser le moins d’argent possible.

Sandrine Kiberlain et Edouard Baer dans Encore Heureux

Sandrine Kiberlain et Edouard Baer

Mais, Marie a atteint les limites du tolérable. Le jour où elle décide enfin à quitter Sam, tout change. Pour le meilleur? Pas sûr mais certainement pas pour le pire.

Système D

Comédie bien écrite aux dialogues cinglants (mais pas que), Encore heureux joue habilement avec un constat terrible pourtant ignoré du cinéma français : le déclassement rapide, inéluctable d’une population mal préparée à faire face.

Edouard Baer et Sandrine Kiberlain dans Encore heureux

Edouard Baer et Sandrine Kiberlain

Mais, si c’est le fond du problème et qu’il est justement traité, Benoit Graffin ne cherche ni à s’apitoyer, ni à le moraliser, seulement à en faire le point de départ qui légitime que cette famille à priori normale, aimante et au départ bien dotée, parte en vrille.

Femme actuelle

L’habileté du scénario tient aussi au portrait qu’il dresse de Marie. Moderne, aimante, mère de famille responsable mais prête à tout, Marie a tout de la femme d’aujourd’hui, séduisante et ingénieuse, vive et sûre de ses choix mais aussi consciente des leurs limites quand la vie les met en danger.

Sandrine Kiberlain dans Encore heureux

Sandrine Kiberlain

Sandrine Kiberlain, qui s’est révélée comme une des meilleures actrices françaises comiques dans 9 mois ferme notamment, l’incarne avec justesse et enthousiasme et avec un ton bien à elle, rendant crédible un personnage parfois border line mais scrupuleux et qui finit par tirer sa force de ses dilemmes.

Encore heureux : le top de la comédie française d’aujourd’hui

On pardonnera au film ses quelques baisses de régime, ses incohérences, les aspects à peine esquissés pour ne retenir que la pertinence et l’originalité du sujet, un duo d’acteurs au top, et même le trio lorsque Bulle Ogier finit par le rejoindre.

Edouard Baer, Sandrine Kiberlain et Bulle Ogier dans Encore heureux

Edouard Baer, Sandrine Kiberlain et Bulle Ogier

Encore heureux est un film social, drôle, intelligent, pas forcément très moral mais parfaitement ancré dans l’air du temps, et représente ce qui se fait de plus réussi et de plus ambitieux au royaume actuel de la comédie française. Rien que pour cela, il mérite qu’on aille le voir.

De Benoit Graffin, avec Sandrine Kiberlain, Edouard Baer, Bulle Ogier, Guilaine Londez…

2015 – France – 1h33

© Pascal Chantier – 2015 – EDI FILMS ET EUROPACORP

(Visité 11 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share