Divergente 2

Share

Et l’on retrouve avec intérêt et impatience Tris et son amoureux Four. Tous deux sont Divergents et devront lutter contre les factions rivales pour sauver Chicago et le monde. Voilà Divergente 2… en attendant la suite.

L’insurrection

Résumé de l’épisode précédent (qu’il est préférable d’avoir vu pour mieux comprendre et apprécier celui-ci). Dans le Chicago post-apocalyptique et complètement coupé du monde, vit Tris (Shailene Woodley). La ville est toujours divisée en cinq factions (les Erudits, les Audacieux, Les Fraternels, les Altruistes, Les Sincères). Chacune a des règles très strictes et il est impossible de s’en extraire.

Divergente  2 : toujours hors faction

Tris, née chez des Altruistes, se rêvait Audacieuse mais est finalement diagnostiquée Divergente. C’est-à-dire qu’elle appartient à toutes les factions à la fois, donc à aucune. Ce qui la rend dangereuse aux yeux de Janine (Kate Winslet), la chef des Erudits qui dominent et organisent la société d’une main de fer.

Divergente 2

Theo James (Four) et Shailene Woodley (Tris)

Aidé de son amoureux Four (Theo James), Tris a déjà déjoué un complot de Janine et des siens dans le premier épisode. Mais elle a beaucoup perdu dans la bataille : ses parents, un ami et la confiance de son Erudit de frère, Caleb. Désormais, la confrontation entre les deux femmes est inéluctable. Elle devra aller jusqu’à la destitution ou la mort de l’une d’elle.

Erudits menacés

Divergente 2 commence alors que Tris et Four sont cachés chez les Fraternels, le temps de se refaire une santé. Ils commencent à fomenter une vengeance contre Janine, dont la politique oppresse les autres, tous les autres. Mais, les Divergents sont trop rares et trop menacés pour lutter seuls. Il leur faut convaincre les Audacieux et pourquoi pas, les Sans-faction, ces laissés pour compte de la société, de les rejoindre.

Kate Winslet (Janine) dans Divergente 2

Kate Winslet (Janine)

De son côté, Janine  a besoin d’une Divergente « pure » pour dévoiler le secret d’un mystérieuse boîte trouvée chez les parents de Tris. Il semblerait que seule la jeune fille soit capable d’en révéler le contenu. Le fera-t-elle? Et qu’y a -t-il dans la fameuse boîte?

Un univers bien conçu

Comme dans leur premier opus, la construction complexe de cette société post-apocalyptique avec des factions et leurs luttes de pouvoir est vraiment pertinente et judicieusement pensée, par Veronica Roth, l’auteur de la série de livres. Chaque faction possède ses qualités et ses défauts et c’est en s’appuyant sur les uns ou les autres que Tris parviendra à mener sa quête. Elle est hors norme, différente, et c’est à la fois sa force et sa faiblesse.

Theo James (Four) et Shailene Woodley (Tris) dans Divergente2

Theo James (Four) et Shailene Woodley (Tris)

L’intrigue est donc enrichie de cette double identité et donne un cadre intéressant à une action menée tambour battant et un suspens constamment renouvelé. Les scènes de poursuite ou de combat sont très spectaculaires, comme les décors post-modernes, mélange étonnant de ruines à grande échelle et de buildings hyper-modernes, bourrés de technologies sophistiquées.

Un film d’action très féminin

Et le duel très féminin sur lequel se concentre l’action entre la jeune Divergente et la froide cheftaine dictatoriale, manipulatrice, renouvelle le genre où les femmes ont l’habitude d’occuper essentiellement les rôles de faire-valoir.

Tris face Janine dans Divergente 2

Shailene Woodley (Tris) face à Kate Winslet (Janine)

Quant à l’histoire d’amour, elle est romantique à souhait, Four étant l’amoureux idéal, à la fois compréhensif et physiquement puissant, rassurant et surtout toujours là quand Tris a besoin de lui.

Vivement le 3 !

Ce Divergente 2 confirme donc ce que le premier opus nous avait révélé : qu’Hollywood est capable de concevoir des films d’action haut de gamme, qui mêlent habilement esthétique, amour, politique, action et effets spéciaux bluffants – la scène où Tris comprend qu’elle est manipulée à une sorte d’avatar de Four est superbe – qui prennent corps dans un univers particulièrement bien pensé et avec des personnages riches. Vivement la suite!

De Robert Schwentke avec Shailene Woodley, Theo James, Naomi Watts, Kate Winslet, Ansel Elgort, Maggie Q, Miles Teller…

2014 – Etats-Unis – 1h59

(Visité 20 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share