Alvin et les chipmunks – à fond la caisse

Share

Quatrième épisode d’une saga à succès qui mélange acteurs réels et chipmunks virtuels (sorte d’écureuils qui parlent et chantent), Alvin et les chipmunks – à fond la caisse est un film mené tambour battant et qui n’a, comme l’indique son titre, aucune autre ambition que d’être divertissant.

Dave est amoureux, les chipmunks sont jaloux

A la limite, peu importe l’histoire, ce sont le tempo, les gags, les situations embarrassantes et donc drôles dans lesquels les personnages sont plongés qui comptent. Dave, le père adoptif des trois chipmunks, est amoureux et depuis, il les laisse un peu à leur propre sort.

Dave (Jason Lee) dans Alvin et les chipmunks - à fond la caisse

Dave (Jason Lee) heureux papa de 3 terribles chipmunks

Ou plutôt au sort du fils de sa nouvelle conquête, qui se venge de l’absence de ses propres parents sur ces bestioles malicieuses.

Road-trip à travers les US 

Alors que Dave s’embarque pour un week-end avec sa belle, les chipmunks, terrorisés à l’idée qu’il se fiance, décident de faire capoter tout projet d’union. Mais, pour cela, ils doivent traverser les Etats-Unis de Los Angeles à Miami. Autant dire que les embûches et les occasions de faire n’importe quoi vont être nombreuses…

Les 3 chipmunks en road-trip dans Alvin et les Chipmunks - à fond la caisse

Les 3 chipmunks en road-trip

Ca pourrait être ridicule, mais reconnaissons aux Américains un talent pour rester dans leur ligne et tenir leur promesse grâce à une succession de rebondissements et d’évènements improbables. C’est juste amusant, un vrai pop-corn movie sans prise de tête à réserver pour un après-midi pluvieux. Les effets spéciaux sont évidemment très réussis.

De Walt Becker, avec Jason Lee, Tony Hale, Josh Green…

2015 – USA – 1 h 26 – Dès 6 ans

En partenariat avec Grains de Sel

@20th Century Fox 2015

(Visité 16 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share