All about Albert

Share

Refaire sa vie

Pas facile de refaire sa vie à 40 ans passés. Eva (Julia Louis-Dreyfus), masseuse à domicile de son état, redoute autant de se retrouver seule, le jour où sa fille partira pour l’université, que de se remettre en couple.

Un homme adorable

Lors d’une soirée, elle va faire la connaissance d’une poétesse (Catherine Keener) qui aura recours à ses mains expertes et d’Albert (James Gandolfini), un homme chaleureux. Même s’il ne répond pas aux canons habituels de la beauté (il est gros), Albert est adorable, attentionné, bourré d’humour.

Julia Louis-Dreyfus et Catherine Keener

Eva et Albert tombent vite amoureux l’un de l’autre, jusqu’au jour où Eva comprend que Marianne, la poétesse, est son ex. Et elle dresse un portrait horrible de son ancien compagnon.

Casting frais

Si l’intrigue  est parfaitement téléphonée (on devine tout de suite ce qui va se passer), l’intérêt de cette comédie sentimentale gentillette est ailleurs. Tout d’abord, les acteurs sont au diapason et c’est une idée très rafraichissante de donner le premier rôle à la moins connue de la troupe, Julia Louis-Dreyfus. Elle est parfaitement entourée de James Gandolfini dont c’est la dernière prestation à l’écran, de Catherine Keener, de Toni Collette…

Julia Louis-Dreyfus et James Gandolfini

Ensuite, le film s’attarde sur deux étapes de la vie peu traitées au cinéma : l’angoisse des parents au moment où les enfants quittent le foyer, la nécessité de reconstruire sa vie après l’échec d’un mariage et de longues années de solitude. Eva est dans ce cas précis.

Trop gentlllet

Elle va, de plus, se laisser complètement influencée par l’ex-femme de son nouvel amoureux par simple peur d’un changement de vie, d’un nouvel échec, d’un nouveau bonheur et par un manque profond de confiance en elle. Et plutôt que de juger l’homme qu’elle aime par elle-même, elle va reprendre à son compte les reproches d’une autre personne, sans distance, sans recul, sans s’apercevoir que ce qui ne convient pas à l’une conviendra peut-être à l’autre.

Julia Louis Dreyfus et James Gandolfini

Partant de cet état de fait, le film aurait pu être grinçant, faire un peu mal. Là, tout est trop gentillet et d’une humeur trop égale, trop superficielle finalement pour qu’on apprenne beaucoup plus sur la vie de couple et sur la complexité des sentiments. Dommage…

De Nicole Holofcener, avec Julia Louis Dreyfus, James Gandolfini, Cathrine Keener, Toni Collette …

2013 – Etats-Unis – 1h 33

(Visité 3 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share