A coup sûr

Share

Mauvais coup 

De Delphine de Vigan, on connaît surtout (et on aime) les romans – « Les heures souterraines », « Rien ne s’oppose à la nuit » – , ceux portés à l’écran par d’autres  – « No et moi » réalisé par Zabou Breitman. Moins son travail pour le cinéma. On lui doit la co-écriture du scénario de « Tu seras mon fils » réalisé par Gilles Legrand.

Performance

La voilà réalisatrice d’une comédie sentimentale qui se veut moderne puisqu’elle aborde frontalement des sujets peu abordés au cinéma, à savoir la performance sexuelle des femmes et leur volonté de s’améliorer « pour devenir le meilleur coup de Paris ».

Laurence Arné est Emma d'A coup sûr

C’est en tout cas la volonté d’Emma (interprétée par Laurence Arné), une jeune première de la classe qui vient de décrocher un boulot génial de journaliste dans un magazine économique. Elle a tout pour plaire, elle est brillante, très belle, devient très vite la chouchoute du patron. C’est aussi une bombe sur laquelle tous les hommes se retournent… mais qui est une véritable limace au lit. Bref, un super mauvais coup.

De la bombe

Serait-ce donc pour cela qu’à à peine 30 ans, elle est encore célibataire ? Que sa vie est ratée ? Puisqu’Emma est avant tout une bonne élève très consciencieuse, elle va s’appliquer à devenir une bombe sexuelle avant de découvrir que la performance ne vaut rien si elle n’est pas accompagnée d’amour…

Eric Elmosnino et Laurence Arné dans A coup sûr

On a rarement une comédie plus téléphonée que celle-là. Dès le décor posé, on sait exactement ce qui va se passer d’ici la fin du film et c’est évidemment un handicap sérieux à l’intérêt qu’on lui porte.

Postulat nul

Passons sur les clichés sur la presse (c’est étonnant comment la vie des rédactions de journaux sont filmées de manière édulcorée, fantasmée), sur les définitions très caricaturales des personnages, sur la réalisation très banale de ce film pour aborder le problème de base : comment peut –on partir avec un postulat aussi con ?

Laurence Arné en plein lecture

La fameuse Emma a beau avoir une confiance en elle relative, avoir été élevée dans le culte de la performance, elle est bien trop intelligente et de son temps, pour avoir cette ambition débile de vouloir être le n°1 du sexe à Paris. Surtout si c’est pour découvrir que quand on aime, on donne plus et mieux.

A sauver

Les (quelques) bonnes idées du film : avoir confié le rôle à Laurence Arné, une quasi inconnue pour ceux qui ne sont addicts ni aux one-woman show, ni aux séries françaises – elle joue dans Workingirls, diffusée sur Canal+. Elle tient son rôle avec tenue, à l’aise aussi bien dans les scènes drôles que plus émouvantes.

Jérémy Lopez et Laurence Arné dans A coup sûr

Quelques gags valent aussi le détour et notamment, la révélation François Morel en sexologue hyper convaincu. Et saluons l’écriture des dialogues, très cash qui tranchent un peu avec l’aspect très attendu, pas du tout surprenant de l’histoire.

Pas sûr que Delphine de Vigan, même aidée de Chris Esquerre à l’écriture, soit faite pour la comédie. 

De Delphine de Vigan, avec Laurence Arné, Eric Elmosnino, Valérie Bonneton, François Morel…

2014 – France – 1h31

©  Pascal CHANTIER / EPITHETE FILMS

(Visité 10 fois, 1 visite(s) aujourd'hui)
Share